hey toi ! la troisième mise à jour a eut lieux
viens vite découvrir, les nouveautés !
eh eh on organise une murder party
viens vite t'inscrire pour participer
Est ce que t'as voté pour tes préférés ?
sinon dépêche toi, on attend tes choix !

THOMAS - te revoir un jour.
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Thomas Cooper
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 181 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 02.04.17 22:22


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Charlotte me suis sans maladresse cette fois. Sortir d'ici était vraiment devenu une nécessité. L'idée d'avoir quelques heures devant moi avec Charlotte sans qu'un professeur à la voix monotone nous empêche de rire et de parler à voix haute était plutôt satisfaisante. Nous avions pris la bonne décision. Oui, parce que c'est le genre de chose dont il est très facile de se convaincre. Quand à l'idée de discuter sur l'ordinateur, elle était certes amusante, mais c'était quand même frustrant. Rien de mieux qu'un petit face à face autour d'un café ou d'un bon plat. « L'ordinateur c'est bien sympa cinq minute mais faut pas exagérer! » Je ris quand elle m'exprime ses doutes par rapport à mes envies. J'hausse les épaules « J'ai très envie d'être seul avec toi, et de bouffer en même temps. Deux activités très agréables et aisément compatible. » Je souris.

Une fois dehors on s'engage donc dans les rues en direction du restaurant. Charlotte me demande alors comment je trouve la vie Parisienne. J'hausse les épaules. C'est vrai que j'ai la chance de m'adapter plutôt vite en toute sorte de situation alors je n'ai pas vécu de difficulté particulière, si ce n'est la langue, et encore. « Franchement ça va, je m’attendais à pire. Et puis j'étais pas non plus en terre inconnu. »  Etre venu ici auparavant était finalement bien et m'avais permis d'avoir quelque repère. « Par contre parler français ça va cinq minutes, je me débrouille pas trop mal, mais je fatigue au bout d'un moment! » C'était un soulagement le soir de pouvoir rentrer chez moi et regarder un film en anglais. Parler et déchiffrer le français toute la journée demandai un effort considérable. De moins en moins mais tout de même.  

cette situation me réjouissait vraiment. J'était vraiment amusé et heureux de ce qui venait de se passer. Sans ce cours de psychologie en commun, j'aurai pu passer des années dans cette université sans même me rendre compte qu'elle y était également tellement c'était grand. Je ne croyais pas en dieu, ni même trop au destin et pourtant j'étais persuadé que rien n'arrivait pour rien... mais dans ces circonstance on aimerait pouvoir remercier quelqu'un pour cette coïncidence qui n'en était sûrement pas une.

Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Charlotte L. De Lacroix
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 19/03/2017 P'tits mots : 69 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 03.04.17 14:54


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Il est vrai que nous sommes mieux ainsi, à l’air frais, à pouvoir discuter tranquillement sans que l’on doive écrire nos paroles sur l’écran d’un ordinateur. Et puis je pense que le professeur se fiche bien que l’on soit parti de la sorte, il a d’autres étudiants dans l’amphithéâtre qui semblaient bien plus intéressés que nous. Malgré tout, je remets en doute la sincérité de Thomas (en plaisantant, évidemment), ne sachant plus vraiment s’il avait hâte que l’on soit en tête à tête ou s’il avait simplement trop faim et n’en pouvait plus d’attendre qu’on aille au restaurant. Sa réponse me fait doucement rire et je hoche la tête. « D’accord, tu te rattrape bien. Je t’accorde le bénéfice du doute pour cette fois. »

Nous marchons tranquillement dans les rues de la ville, le restaurant n’étant pas très loin, nous n’allons pas mettre longtemps avant d’y être. Mais en attendant, je m’intéresse à sa vie ici, à son intégration à la vie parisienne qui doit être bien différente de celle qu’il avait à Londres. J’adore vraiment ma ville et je ne sais pas si j’aurai eu le courage de tout plaquer pour vivre ailleurs. Partir pour des vacances ne me dérange jamais, mais pour toujours… Ça me parait bien plus difficile. Je l’écoute en souriant et le regarde. « Une chance pour toi que je sois pas mauvaise en anglais, je te soulage de la langue française. » Je me remets à rire un petit peu, parce que je le comprends. Ce n’est pas facile de se faire à une langue qui n’est pas la notre. Nous ici, on apprend l’anglais depuis des années alors que là-bas, je ne suis pas sûre que le français soit proposé dès la primaire. « Si jamais tu as besoin d’aide pour le français, n’hésite pas à me demander… » Tout le monde le dit que notre langue est compliquée alors si je peux lui être utile, je me propose.

Nous arrivons finalement dans la rue où se trouve le restaurant. Je souris en l’apercevant parce que je commence réellement à avoir faim moi aussi. Lorsque je suis devant, je pousse la porte et la tient ouverte pour que Thomas puisse entrer à son tour. L’ambiance est très poussée vers les années 50, un jukebox diffuse même les grands classiques américains de cette époque et des plaques américaines sont accrochés aux murs avec d’autres affiches qui nous ramènent directement à cette époque. « Il y a une table libre ici. » Je lui montre la table qui se trouve un peu plus loin et je m’installe sur la banquette, posant mon sac à côté de moi. « Pas mal comme endroit non ? » Bon l’ambiance ne plait pas forcément à tout le monde, mais je trouve que ça possède un côté sympa et qui change des chaines de fast food classique.

- - -

be your own kind of beautiful
she's hurt, mentally and emotionally. but everyday she walks with a smile, 'cause that's just who she is: the girl who never stopped smiling.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Thomas Cooper
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 181 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 03.04.17 15:37


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 

Lorsque Charlotte m'accorde le bénéfice du doute comme elle le dit, je ne peux m'empêcher de rire. Effectivement j'ai tellement faim sur le moment que l'on pourrait croire que c'est mon interet numéro un, mais c'est plutôt un besoin vital qu'autre chose. passer du temps avec Charlotte ça par contre, ça tenait d'autre chose que d'un besoin basique et primaire. Quelque chose d'un peu plus complexe, mais d'encore plus agréable finalement.

On continue à avancer en direction du restaurant. Quand je lui exprime mes difficultés avec la langue de temps en temps, elle me propose son aide. « Ouais j'ai vraiment de la chance que tu te débrouilles bien en anglais pour le coup ça va me soulager un peu. Je sais pas si j'aurai pu tenir un conversation entière comme ça en Français. Après je comprend à peu près tout mais y'a des mots comme ça qui m'échappe. Vous avez des expressions bien particulière quand même. » Je me permet alors de lui demander « T'as appris ou toi, as bien te débrouiller en anglais comme ça?. » Je me pose la question parce que c'est vrai qu'elle est quand même relativement à l'aise avec ma langue, plus que moi avec la sienne!

On arrive alors devant le restaurant. Je salive rien qu'à l'idée de ce qu'on risque d'y manger. Charlotte ouvre la porte et me laisse entrer, je passe devant afin de découvrir les lieux. Mon sourire s'élargie, j'aime beaucoup l'ambiance. Charlotte m'indique d'une table. Je me dirige vers celle ci et je pose ma veste sur le dossier de la chaise tout en regardant autour de moi. « Ouais, pas mal du tout! » Je remarque le jukebox au fond de la pièce, les décorations. Je ris légèrement. « C'est même vachement sympa! Vous avez de très bons goûts mademoiselle!» je m'installer alors à la table, face à la jeune femme. Mes yeux brillent probablement comme ceux d'un gamin. Mais en cet instant je suis heureux. J'attrape le menu posé sur le coin de la table et je commence à le feuilleter. « Bon, voyons voir ces milkshakes! Et tout le reste d'ailleurs! » 

Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Charlotte L. De Lacroix
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 19/03/2017 P'tits mots : 69 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 03.04.17 22:41


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Je ne pense pas être la meilleure en anglais, mais il est vrai que je me débrouille plutôt bien. J’ai commencé à apprendre il y a longtemps, je n’étais qu’une enfant – et c’est sans doute parce que ma mère voulait que je sois parfaite et puisque je ne l’étais pas physiquement selon elle, il fallait au moins que je le sois sur le plan intellectuel. Elle m’a fait apprendre des tas de choses qui me sont utiles aujourd’hui, je veux bien l’admettre, mais lorsqu’on est enfant, ce ne sont pas vraiment des expériences amusantes. « C’est vrai que nous utilisons étrangement les mots parfois et puis ils se ressemblent alors qu’ils expriment des choses complètement différentes. Nous n’aimons pas la simplicité. » J’esquisse un sourire et me demande qui a eu la bonne idée de rendre notre langue aussi compliquée alors qu’elle est vraiment sublime, pleine de nuances. Elle serait bien plus accessible s’il n’y avait pas tant de règles à respecter. À la question de Thomas, je souris légèrement et lui réponds sincèrement. « Je suis des cours depuis que je suis toute petite… Pour ma mère l’excellence passe par l’apprentissage d’une langue internationale et d’un tas d’autres trucs qui semblent improbables mais qui lui tenaient à cœur. » Comme l’apprentissage des bonnes manières, comment bien se tenir à table, devant une personnalité importante… C’était ridicule, vraiment.

Lorsque nous arrivons au restaurant, je tiens la porte ouverte afin que Thomas puisse entrer et découvrir les yeux qui, personnellement, m’enchantent à chaque fois. J’adore cette ambiance et je me dis parfois que j’aurai adoré vivre à cette époque là. Tout me semblait tellement plus cool. Les gens s’acceptaient mieux qu’aujourd’hui. Nous nous installons à une table et je lui demande son impression, et je souris, ravie, lorsqu’il me confirme trouver l’endroit sympa. Voilà qui me rassure ! Je n’avais pas envie de lui faire mettre les pieds dans un endroit complètement naze. Mais ce restaurant est une valeur sûre. « Merci beaucoup. » Dis-je en remettant mes cheveux en arrière, d’un geste exagéré de la main. Oui, je me sens quand même plus à l’aise que tout à l’heure et je pense que ça se remarque. « Oui commence par un plat avant de t’achever avec le milkshake. » Je ris un peu et attrape la seconde carte. « Hm que vais-je prendre aujourd’hui… Ça non… Ça c’est déjà testé… Hm, ça ! » Mon ça est un ribs, travers de porc caramélisé avec des frites et c’est tellement bon… Je culpabiliserai plus tard, comme d’habitude ! « Si tu veux un conseil… Le Western BBQ Burger est une tuerie. » Je vais passer pour la nana qui mange tout le temps mais je viens tellement souvent ici que je connais le menu par cœur, ce n’est pas de ma faute.

- - -

be your own kind of beautiful
she's hurt, mentally and emotionally. but everyday she walks with a smile, 'cause that's just who she is: the girl who never stopped smiling.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Thomas Cooper
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 181 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 04.04.17 19:40


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 

 Le français était une langue complexe. Heureusement, passionné le littérature, j'avais lu quelques classiques Français dans leurs versions originales. Cela m'avait forcément apporté quelques bases, mais j'avais toujours appris seul, alors ce n'était pas toujours évident. Toujours est-il que ce peu de connaissances m'avaient tout de même bien servi quand je m'étais retrouvé ici en immersion. Maintenant je comprenais pratiquement tout, je parlai plutôt bien même s'il m'arrivait de chercher mes mots parfois. « Effectivement, la simplicité ça vous connait pas trop. » Je souris. Charlotte aussi se débrouille plutôt bien en Anglais, même si c'est une langue plus simple, elle a quand même du y passer du temps. Je lui demande alors comment elle en est arrivé à si bien maîtriser cette langue. Quand elle m'explique que c'était plus ou moins les exigence de sa mère quand elle était jeune, je ris faiblement. Je me souvins qu'elle m'avait déjà parlé de sa mère. J'hoche la tête. « ça  a pas du être bien marrant... mais bon, ça t'es bien utile aujourd'hui au moins...  Si ça peut te rassurer ma mère n'aurait jamais prit la peine ni le temps de faire une chose pareille. » Nos mères respectives devaient probablement être les femmes les plus différentes au monde. La mienne ne m'avait probablement rien appris qui me serait utile un jour plus tard, si ce n'est de se débrouiller tout seul.

Arrivé dans le restaurant. Je m'émerveille de ce lieu plutôt sympathique et assure à Charlotte qu'elle a bien choisi. Mon ventre commence à faire de drôles de bruits. Je regarde un instant Charlotte prendre le menu et hésiter un moment avant de se décider. Cela m'arrache un sourire, je ne peux m'empêcher d'apprécier la douceur des traits de son visage, et son air probablement aussi enchanté que le mien. Je porte alors mon attention sur le menu. Effectivement il vaut mieux choisir un plat avant le milkshake. C'est ça s'avère être mission impossible. Heureusement Charlotte m'éclaire et y va de son conseil. J'approuve d'un signe de tête et ferme le menu sans m'embêter d'avantage. « Alors je prend ça, j'te fais confiance. Je te préviens si c'est mauvais tu en as l'entière responsabilité! » Je ris légèrement et regarde autour de moi à nouveau histoire de bien remarquer tous les détails. La décoration est ingénieusement organisé. « T'as l'habitude de venir ici? » Une chose est sûre, je reviendrai! C'était tellement sympa d'avoir quelqu'un pour nous montrer des endroits sympa quand on ne connait rien.

Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Charlotte L. De Lacroix
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 19/03/2017 P'tits mots : 69 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 04.04.17 22:07


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Lorsque Thomas était ici en vacances, je lui avais soufflé quelques mots à propos de ma mère, de ses exigences, de sa superficialité, mais je n’étais jamais entré dans les détails parce que je n’aime pas remettre le nez dans mon passé et dire aux gens que j’étais ronde lorsque j’étais gamine et que ma mère ne me supportait pas, tout simplement parce que je n’étais pas aussi svelte qu’elle – et donc, je ne répondais pas aux exigences de cette dernière. Elle voulait que je sois à son image, mais j’en étais loin, bien trop loin… « Je ne sais pas ce qui est le mieux au final… » J’esquisse un mince sourire et inspire lentement, je ne sais pas s’il faut que j’aille jusqu’au bout et s’il faut que je me taise, mais… je me sens en confiance en Thomas. Je n’ai pas l’impression qu’il me jugera parce que je dépassais les soixante kilos lorsque j’étais une préadolescente. « Elle faisait ça parce que je ne lui convenais pas sur le plan physique. Je t’ai dit comme elle pouvait être superficielle et moi… j’étais ronde. Je subissais les moqueries des autres, mais le pire étaient les remarques de ma propre mère. Je lui devais au moins d’être intelligente. » Je hausse les épaules et continue de sourire parce qu’il est hors de question que ces souvenirs me rendent triste. Je suis loin de cela maintenant. Je suis plus confiante… enfin, c’est ce que j’essaie de croire. « Enfin, au moins ça m’aura servi de pouvoir discuter tranquillement avec toi. » Je lui adresse un regard et baisse un peu la tête quand je sens que je rougis. Il faut que j’arrête de dire des choses qui me mettent mal à l’aise toute seule…

Heureusement nous arrivons bien vite au restaurant et nous nous installons. Je ne mets pas longtemps avant de faire mon choix quant au menu. Je suis une habituée des lieux et je sais ce qui est bon et ce qui ne l’est pas (même si tout est bon en réalité). J’y vais même de mon petit conseil pour que Thomas choisisse un bon repas et je souris lorsqu’il me suit sans se poser la moindre question. « Je ne prends pas beaucoup de risques, tout est bon ! » Je ris un petit peu et m’attache les cheveux en un chignon désordonné pour pas que ça me gêne durant le déjeuner et hoche la tête à la question du jeune homme. « Oui, une à deux fois par semaine… Je ne devrais pas, mais c’est tellement bon que je ne résiste pas. Et puis ce n’est pas loin de l’université alors quand j’ai de grosses journées, c’est mieux qu’un sandwich mangé sur le pouce. » Oui, toutes les excuses sont bonnes lorsqu’il s’agit de se faire plaisir. « Et je suis gourmande, mais je pense que tu as dû le comprendre. » Je ris un petit peu. « Tu comprendras encore mieux quand tu auras le milkshake d’après repas. » Oui, ce milkshake me fait saliver d’avance. C’est mon petit plaisir coupable.

- - -

be your own kind of beautiful
she's hurt, mentally and emotionally. but everyday she walks with a smile, 'cause that's just who she is: the girl who never stopped smiling.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Thomas Cooper
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 181 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 05.04.17 16:06


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 

Nos mères respectives n'avaient pas été les plus justes finalement. Chacune dans on style, mais on a beau dire ce qu'on veut, ça marque. Charlotte me dit qu'elle ne sait pas ce qui est le mieux au final. J'hausse les épaules. Elle n'a pas tord. Et de toute façon chacun trouve son expérience personnelle là pire, c'est plutôt normal. « Y'a pas vraiment de comparaison à faire. On a chacun notre bagage. » Bonne chose ou pas, il y avait toujours une expérience à en tirer. J'écoute alors Charlotte m'expliqua alors la raison profonde et le pourquoi du comment. Je l'écoute attentivement, sourcils froncés. Quand elle a finit j'émet un claquement de langue désapprobateur. « C'est dingue comme ce genre de choses peuvent avoir des répercutions à l'avenir. J'veux dire, ta mère à surement fait ça sans mauvaises intentions... mais sans se douter non plus que ça te serais peut-être plus néfaste que bénéfique. » Je suis plutôt persuadé que tous les parents font de leur mieux, la plupart du moins. Mais parfois, réfléchir un peu avant d'agir ne leur ferait par particulièrement de mal. Elle m'affirme tout de même que celui lui permet de discuter avec moi à ce jour. Je souris.  « Au moins ça! »

Lors du choix de mon plat, Charlotte m'affirme qu'elle ne prend pas trop de risque et que tout est bon ici. J'hoche la tête. Je me peux m'empêcher de rire quand elle me dit qu'elle vient ici plus souvent qu'elle ne le devrait peut-être. J'aurais tendance à faire pareil, c'était une solution simple et agréable. « J'espère que la prochaine fois que tu y vas tu me préviendras.» Je lui adresse un clin d’œil amusé. Quand elle m'avoua qu'elle était gourmande je me mis à rire à nouveau. « On est deux t'inquiète! » Manger était vraiment un plaisir pour moi, alors je pouvais comprendre ça sans problème. Et elle m'affirme que je comprendrai mieux après le milkshake. « Vivement le milkshake alors! » nous étant tous les deux décidés, je fais alors le tour de la salle du regard histoire de voir si une serveuse ne viendrait pas prendre notre commande, je commençai vraiment à être affamé. Une jeune femme croisa alors mon regard, je lui adresse un sourire et un signe de la main poli. Je n'aimais pas particulièrement faire ça, mais ça devenait nécessaire. Elle vint prendre notre commande. Je demande alors le burger conseillé par Charlotte et laisse cette dernière commander à son tour, puis je demande une bière en plus histoire de patienter.


Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Charlotte L. De Lacroix
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 19/03/2017 P'tits mots : 69 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 06.04.17 16:51


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Dans le fond, je ne sais pas si ma mère l’a fait avec de bonnes intentions, mais j’en doute très franchement. Au vu des remarques auxquelles j’avais droit, je pense qu’elle voulait simplement que je sois parfaite et se fichait bien de me faire du mal. Elle se disait très certainement que ça m’aidait, que c’était bon pour moi, que ça me ferait réagir, sauf qu’elle s’est plantée sur toute la ligne. J’en ai souffert pendant des années et aujourd’hui encore, bien que je sois capable de manger pour quatre, j’en viens à culpabiliser de toutes ces calories accumulées parce que j’ai toujours la voix de ma mère dans un coin de ma tête qui m’affirme que je ne serai jamais assez bien avec ces kilos en trop. Aujourd’hui je fais sa fierté, bien évidemment, mais je sais qu’elle est fausse. Elle l’a toujours été. Mais c’est ma mère alors je fais avec, je n’ai pas trop le choix. « Que veux-tu ? Ma mère est comme ça… Elle pense avoir la solution aux problèmes et pense que son avis est meilleur que celui de n’importe qui d’autre. Heureusement je suis loin de tout ça maintenant et je savoure tous les jours ma chance d’être indépendante. » Parce que je me voyais mal dépendre de ma famille financièrement. Je fais des petits boulots à côté, même si j’admets que mon père m’aide pas mal.

Une fois attablé, je fais part de mon côté gourmand à Thomas et je ne peux que sourire à ses réponses. « Je n’y manquerais pas. » Après tout, déjeuner avec lui n’est pas désagréable du tout et je pourrais même m’y habituer… Et ça, je ne sais pas si c’est une très bonne chose, mais qu’importe. Je ne vais pas me priver et me mettre des limites sous prétexte que j’ai peur d’encore plus m’attacher à lui. Je suis fichue depuis que j’ai fais sa connaissance alors un peu plus ou un peu moins, quelle différence ? « Arrête je vais finir par saliver d’envie. » Et ce ne serait pas très classe… Je ne veux pas qu’il ait une vision de moi avec un filet de bave au coin de la bouche. Ce serait tellement la honte ! Il interpelle finalement une serveuse qui vient prendre notre commande, je lui donne mon choix et commande un thé glacé avec le tout. Elle repart avec notre commande et revient quelques instants plus tard avec les boissons. Je la remercie et regarde Thomas. « Ton frère doit être content que tu te sois installé ici, je suppose ? » Il m’avait un peu parlé de son demi-frère et clairement, j’avais adoré l’histoire, même si elle a un petit côté dramatique. Avoir une autre personne de proche dans sa vie, je trouve ça bien.  

- - -

be your own kind of beautiful
she's hurt, mentally and emotionally. but everyday she walks with a smile, 'cause that's just who she is: the girl who never stopped smiling.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Thomas Cooper
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 181 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 07.04.17 20:01


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 

« eh ouais, après j'pense que tous les parents aiment profondément leurs enfants. J'peux pas croire le contraire. C'est juste que certains ont une notion de l'amour un peu… biaisée…» Je ris légèrement avant de poursuivre. « Je suppose que ta mère à agit sans trop réaliser l'impact que ça pourrait avoir sur toi. » J'avais du mal à croire que l'humain pouvais être mal intentionné de nature, j'étais persuadé que la plupart des gens qui blessent les gens à leur avantage ne sont pas conscient de ce qu'ils font. Tellement de gens agissent sans même réfléchir… Vraiment réfléchir je veux dire. « Ma mère à été à la limite de la négligence avec moi, je lui en veux profondément, mais j'suis plutôt certains qu'au fond d'elle, quelque part, elle s'en rendait compte et s'en voulait profondément. Elle était juste trop mal dans sa propre vie pour pouvoir considérer que tout aille bien pour moi je suppose…  Vive l'indépendance, comme tu dis. Heureusement que ça arrive tôt ou tard. » Je soupire un instant. Les parents… ont les choisis pas, et en plus il faudrait leur être redevable et tout leur pardonner. C'était parfois dur à concevoir et vu ce qu'avait vécu Charlotte, je ne pouvais que comprendre son sentiment ou ses impressions. Je crois qu'avec le temps je m'étais fait une raison, aucun parent n'est parfais, et la plus part du temps ils pensent nous aider et se trompent de façon monumentale….

Charlotte semble être aussi affamée que moi finalement. « T'as qu'à commencer par le milkshake! » Je ris, puis la serveuse vient prendre notre commande. Elle revient avec deux boissons. Je la remercie et attrape ma bière. Je bois une longue gorgée. Elle est plus appréciée. Je m'arrête alors en plein mouvement. « On a pas trinqué, autant pour moi!  » Je tend alors mon verre vers le sien pour qu'on puisse porter un toast à je ne sais trop quoi. Charlotte me demande alors si Gabriel est heureux que je sois la. J'agite la tête avec enthousiasme. « Carrément je pense qu'il est aussi content que moi! S'aurait été tellement con qu'on se perde de vue alors qu'on vient juste de se rencontrer!  » Cette pensée me fait sourire. Se trouver un grand frère à l'âge de 25 ans c'était plutôt inhabituel.


Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Charlotte L. De Lacroix
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 19/03/2017 P'tits mots : 69 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 18.04.17 14:53


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Au fond oui, il est possible que ma mère m'aime profondément et qu'elle ne voulait que mon bien. Il est probable qu'elle ait voulu faire tout cela pour que je sois plus heureuse et épanouie, mais au fond, cela n'efface pas les horreurs qu'elle m'a dite durant toutes ces années en mettant bien en avant son côté superficiel. Je ne lui en veux plus tellement... Je suppose que j'ai appris à vivre avec ces souvenirs et aujourd'hui, je m'en sens quand même mieux dans ma peau, mais c'est sans doute parce que plus personne ne m'insulte ou me montre du doigt parce que je suis grosse et horrible. Si on ne m'avait pas dit toutes ces choses, je pense que j'aurai pu être épanouie malgré mes rondeurs et ces quelques kilos en trop. Mais on m'a imposé des choix, on a fait en sorte que j'entre dans les normes imposées par la société. « Ouais, c'est un peu sa spécialité... » Je hausse légèrement les épaules et esquisse un sourire. « Enfin aujourd'hui elle ne me reproche plus rien puisque je suis exactement ce qu'elle voulait que je sois... Sans le côté superficiel, Dieu merci. » Un petit rire m'échappe, j'ai eu de la chance de garder ma personnalité bien à moi plutôt que prendre la sienne et être une pâle copie de ma mère... Je réalise en même temps que Thomas n'a pas eu de chance non plus, encore un point commun entre nous. « Malgré tout ça, on peut dire que tu t'en sors bien dans la vie... On peut même dire que nos expériences ont fait de nous de meilleures personnes... Il faut connaître la galère pour comprendre tout ça, je crois. » On méritait peut-être mieux, mais nous n'avons pas eu le choix, nous n'avons pas eu un avant goût de nos vies avant la naissance. Ça nous ai tombé dessus, on s'est relevé, c'est la vie, ça fonctionne de la sorte.

Au restaurant, le milkshake me tente de plus en plus, mais impossible de le prendre maintenant ou je risque de ne plus manger du tout après... Il faut dire que la taille est conséquente et malgré ma gourmandise, mon estomac risque de ne pas être d'accord ! « Très mauvaise idée ! Tentante, mais mauvaise ! » Je souris largement alors que la serveuse prend notre commande. Les plats arriveront bientôt et c'est tant mieux puisque je commence réellement à être morte de faim. Dès que je sens l'odeur de la nourriture, ça réveille instantanément mes envies de manger. Je suis un véritable estomac sur pattes lorsque je m'y mets. « Trinquons à nos retrouvailles alors ! » Je ris et trinque avec lui avant de boire une gorgée de ma boisson. Je suis tellement heureuse qu'on se soit recroisé, même si ça m'a fait bizarre... Je me dis que le destin fait fichtrement bien les choses finalement. Il me réserve de belles surprises et je n'en suis pas mécontente, bien au contraire. « C'est vrai que ça aurait été dommage... Vous avez tellement d'années à rattraper tous les deux. » Je me dis que ce doit être fou de vivre une telle expérience. Je ne sais pas comment je réagirai si on m'annonçait que j'avais un frère ou une sœur quelque part. Je crois que je serai complètement sous le choc. « C'est quand même génial qu'il ait prit ça plutôt bien... enfin, qu'il t'ait accepté aussi rapidement. Je pense que c'est pas tout le monde qui réagirait de la sorte. » Même si dans le fond, le fils "caché" n'est pas le coupable, contrairement au parent infidèle.   

- - -

be your own kind of beautiful
she's hurt, mentally and emotionally. but everyday she walks with a smile, 'cause that's just who she is: the girl who never stopped smiling.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Thomas Cooper
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 181 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 29.04.17 20:13


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 

Je souris quand Charlotte me dit que sa mère à fini par la laisser tranquille car elle était devenu ce qu'elle espérait, sans la superficialité. Effectivement, s'il y avait bien quelque chose que Charlotte n'était pas, c'était superficielle. Et j'appréciais cela chez elle. C'est une fille authentique. Néanmoins entendre cela m'amuse car je me rend compte qu'entre ma mère et moi on a un peu la relation inverse... J'avais été comme inexistant à ses yeux une bonne partie de ma vie, maintenant que j'étais indépendant, que je n'avais plus besoin d'elle, elle commençait à s'intéresser à ma vie. « C'est marrant c'est l'opposé chez moi...y'a dix ans elle m'aurait laissé aller n'importe ou avec n'importe qui pendant un mois sans se soucier une minute de ce qui pouvait m'arriver. Maintenant je peux pas passer trois jours sans un coup de fil ou un message facebook ou elle s'assure que tout va bien, que je bosse à l'école, tout ça... » Je ris un peu. Je ne lui en veux pas, même si j'ai beaucoup souffert de sa négligence... « Mieux vaut tard que jamais! » La conclusion de Charlotte est plutôt cohérente. Je hoche la tête, souris un peu quand elle me dit que je m'en sors bien. L'espace d'un instant je me dis que je rougirai presque. Cette réflexion anodine me fait chaud au cœur. Je n'ai pas follement confiance en moi ou en mes capacités, j'apprécie qu'on le relève. J'en ai chié, je m'en sors pas trop mal, effectivement.  « T'as raison! Faut galérer un peu pour mieux apprécier la vie! On s'en sort tous les deux très bien. »

La proposition du milkshake en apéro ne fut pas retenue. Peut-être pas une mauvaise idée à vrai dire. Nous trinquons alors à nos retrouvaille. Je prend bien garde de la regarder dans les yeux pour éviter 7 ans de malheur, ou je ne sais plus quelle connerie. C'est tout de même un grand moment, plutôt inattendu, il mérite d'être célébré. « Et qu'on ne se perde plus de vue! » Je lui souris et bois une gorgée avant de reposer mon verre. Cette fois, il n'était pas question que l'on se quitte sans être sur de jamais se revoir, elle pouvait en être certaine. La conversation s'oriente vers Gabriel. C'est vrai qu'il avait plutôt bien réagis à l'annonce d'un petit frère sorti de nulle part. De plus les présentations c'était faites dans de drôles de circonstances. Ce souvenir m'arrache un léger rire. « C'est sur, surtout que je me suis un peu imposer à lui à un moment ou il s'y attendait sûrement le moins du monde, en plus c'était pas le top dans sa vie à cette époque. Il aurait pu trop mal réagir...  » Heureusement s'en avait été autrement. « J'aurai aimer filmer cette scène pour pouvoir te la montrer. J'ai jamais été aussi mal de ma vie que le jour ou j'ai du dire à ce gars que j'étais son frère. T'imagine l'angoisse...  »

Je me surpris un instant à réaliser que notre conversation allait de bon train. Nous avions repris nos marques. C'était comme avant, lorsqu'on c'était rencontrer. Je pouvais lui parler de tout, de rien, des heures durant, sans filtre, sans peur de jugement. J'étais à l'aise avec Charlotte comme avec peu de monde. C'était un plaisir de discuter avec des gens comme ça. Un échange fluide, sans prise de tête.  


Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Charlotte L. De Lacroix
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 19/03/2017 P'tits mots : 69 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 14.05.17 15:06


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 C’est marrant comme les choses évoluent dans un sens ou dans l’autre. Nos vies familiales sont complètement différentes avec Thomas, mais bizarrement, on se retrouve dans les comportements bizarres de nos mères qui ont agies de manière discutable, mais qu’on ne peut réellement pas juger puisque, sans doute ont-elles crues qu’elles faisaient au mieux. Aujourd’hui la mienne me fiche la paix, j’ai pris mon indépendance et je vis loin de chez eux, je ne rends plus de compte à personne et clairement, elle ne m’appelle pas si souvent que cela. Je suis plus proche de mon père qui, lui, ne cesse jamais de m’envoyer même des messages pour être sûr que je vais bien. Et au contraire, la mère de Thomas se montre plus présente alors qu’elle semblait briller d’indifférence dans le passé. « Le fait que tu sois parti définitivement lui a sans doute ouvert les yeux… Avant tu revenais, mais maintenant que tu es dans un autre pays, ça change la donne. » Avancé-je en y réfléchissant bien. Je ne vais pas prétendre être sur la bonne voie, je ne connais pas sa mère, mais je me dis que ça peut être une piste. « Exactement ! Et là, je pense qu’on a le droit de l’apprécier à deux cents pour cent ! » Ouais, et je compte bien le faire jusqu’à ma dernière heure de vie.

Nous trinquons finalement une fois que nous sommes au restaurant. Qu’on ne se perde plus de vue… J’aimerais beaucoup, beaucoup trop… Je bois une gorgée en souriant, essayant de ne pas trop rougir mais je crois que c’est perdu d’avance… Je passe mon temps à être rouge lorsque Thomas est dans les parages ! Heureusement nous évoquons rapidement son frère et leur rencontre pour le moins surprenante. « J’imagine très bien oui ! D’autant que tu as dû faire le sale boulot en quelque sorte… Je suppose que dans la plupart des cas, c’est le parent fautif qui annonce à ses enfants qu’il en a un autre quelque part… » J’affiche une petite moue, me disant que je ne comprendrais jamais ces hommes – et ces femmes – qui font des enfants pour ensuite disparaître, même en ayant une autre famille derrière soi. « Et le fait qu’il ait été dans une période compliquée a peut-être joué sur ses réactions… À chaud et en forme, il aurait pu mal le prendre, là… S’il était déjà abattu… » Je hausse un peu les épaules. Je me dis que parfois, ce qui semble être une mauvaise nouvelle peut en réalité être bénéfique. Il faut savoir prendre les choses comme elles viennent.

Je n’ai pas le temps d’en dire plus que la serveuse apporte nos plats. Je salive à l’idée de me remplir l’estomac ! Je regarde mon assiette avec appétit et gourmandise. « Tu vois cette tuerie franchement ?! » Je ris un peu, nos assiettes sont pleines, je me demande même si je vais réussir à tout finir aujourd’hui.

- - -

be your own kind of beautiful
she's hurt, mentally and emotionally. but everyday she walks with a smile, 'cause that's just who she is: the girl who never stopped smiling.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Thomas Cooper
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 181 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 19.05.17 22:00


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Je suis touché de la sensibilité dont fait preuve Charlotte à chaque fois que je lui parle de quelque chose du genre. Parfois j'ai l'impression qu'elle comprend tout. Je lui souris et passe une main dans mes cheveux. Il était rare que je parle de tout ça. En tant normal cette conversation m'aurait mit beaucoup moins à l'aise. Avec elle, rien ne semblait tabou... c'était un étrange sentiment. « Eh oui, on prend tout le pour acquis, et le jour où je m'éloigne, elle panique. Il lui a fallut toute cette distance pour qu'elle réalise qu'elle avait été trop peu présente pour moi auparavant. » En se sentant impuissante je crois qu'elle s'était rendu compte à quel point elle aurait pu faire plus il fut un temps. Ah les parents. Ils sont tant et si peu à la fois... J'hoche la tête et nous trinquons.

La conversation se tourne alors vers Gabriel. Je fronce les sourcils un bref instant quand Charlotte évoque que le fait qu'il ai été dans une mauvaise période ai joué en ma faveur. J'y réfléchis un bref instant et finalement je réalise qu'elle n'a pas tord. J'approuve finalement d'un signe de tête. « Ouais, quoi qu'il en soit le hasard à bien fait les choses!  » Je m'interrompt alors et réalise quelque chose. « Au fait, je pense jamais t'avoir posé la question, j'suis pas curieux du tout des fois.. » et dans ce genre de situation je trouvais ça plutôt comme un sacré défaut...« Tu as des frères et sœurs?  »

La serveuse dépose les plats sur la table. Je ne demande pas mon reste, et sans attendre, j'entame le mien dans le plus religieux des silences, savourant chaque nouvelle saveur qui vient se présenter à mes papilles. Mon estomac qui criait famine depuis de longues minutes maintenant m'en remerciait vivement. C'était un peu moment de bonheur. Je prend alors le temps de mâcher et finir ce que j'ai dans la bouche avant de répondre « Je confirme, c'est une putain de tuerie! » Et je recommence à manger. Ma sensation de faim s’atténue légèrement alors je m'accorde une pause. « Tu vas me prendre pour un gros morfale. » Je ris et la regarde un instant, amusé, avant d'hausser les épaules et de reprendre une bouchée.  « J'étais affamé. » Et puis j'étais un gros morfale après tout, Charlotte allait vite finir par s'en rendre compte si ce n'était pas déjà le cas. 


Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Charlotte L. De Lacroix
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 19/03/2017 P'tits mots : 69 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 23.05.17 21:54


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Je trouve cela assez amusant comme nos parcours sont différents mais se rejoignent finalement dans leur globalité. Nous avons tous les deux eu des rapports difficiles avec nos mères, mais nous avons aujourd’hui un équilibre qui est suffisant pour que l’on se sente bien… Je ne prétends pas que moi, je n’ai plus de rancœur contre celle qui m’a mise au monde, mais elle est moins imposante qu’il y a encore quelques années, lorsque je la maudissais secrètement. Dans le fond, il est bien possible qu’elle ait fait toutes ces choses dans le seul et unique but que je sois plus heureuse, mais je regrette toujours la manière dont ça s’est passé… Malheureusement, il m’est impossible de réécrire l’histoire alors je préfère vivre dans le présent et m’intéresser au futur, plutôt que vivre dans un passé sur lequel je n’ai aucun contrôle.

Et j’envie assez la situation de Thomas. Il s’est découvert un frère et j’aurai tellement aimé en avoir… Ou même une sœur. Ne serait-ce que pour combler ce vide de mon enfance, lorsque j’étais complètement seule, rejetée par les autres enfants. Mais je suis resté fille unique, ce sont des choses qui arrivent. Je lui adresse alors un sourire et hoche la tête. « Il est parfois clément, c’est vrai. » Il est parfois cruel ce hasard, mais je l’apprécie quand il se comporte de la bonne manière. Thomas me demande dans la foulée si j’ai des frères et sœurs, je secoue doucement la tête. « Non, je n’ai pas eu cette chance. Mais j’ai un ami proche que je considère comme un frère… C’était le genre à me défendre lorsque tout le monde se moquait de moi. » Je ris un petit peu et hausse les épaules. « Il a été mon ange gardien et l’est toujours un peu. » Sans lui, il est évident que ça aurait été bien plus difficile.

Une fois nos assiettes devant nous, je sens que mon estomac se manifeste parce que je meurs de faim et j’en salive rien qu’à l’odeur. Je ne perds pas trop de temps et commence à manger tranquillement alors qu’à mes côtés, Thomas dévore littéralement ! Cela me fait rire. C’est cool les gens qui sont naturels. Il avait faim, donc il mange. J’en connais qui aurait fait des manières durant des minutes entières pour paraître civilisé. Je ris à sa remarque et le regarde. « Au moins tu fais honneur à la nourriture ! » Ouais je ne suis pas chiante, je m’en fiche assez. Il peut même être un ogre en manière de bouffe, ça ne me dérange pas. « Et du moment que t’es pas malade après, tout va bien ! » Ouais, ce serait dommage que son estomac ne supporte pas la vitesse à laquelle il avale tout ça.

- - -

be your own kind of beautiful
she's hurt, mentally and emotionally. but everyday she walks with a smile, 'cause that's just who she is: the girl who never stopped smiling.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Thomas Cooper
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 181 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: THOMAS - te revoir un jour. ϟ 24.05.17 18:22


te revoir un jour
Thomas + Charlotte
 Je ne crois pas particulièrement au hasard, à la chance, et à ces choses là. Rien ne nous arrive pour rien, on attire tout ce qui nous arrive. Mais parfois, il peut y avoir une exception qui confirme la règle, au simplement, quelque chose nous échappe, alors on préfère s'en remettre à la chance et à ce genre de choses. « C'est rare, il faut en profiter quand ça arrive!  »

J'hoche la tête quand Charlotte m'explique qu'elle a cet ami qui a toujours veillé sur elle. L'espace d'un instant je ressent une pointe de jalousie au creux de l'estomac que je dissipe rapidement avec un peu de bon sens. Enfin abuse pas Thomas, t'es pas le centre de sa vie non plus, vous vous connaissez à peine! Je poursuit alors en me disant que ce qu'elle venait de dire ne prêtait aucunement à réagir ainsi. puis elle ne me devait rien après tout! « J'imagine qu'il doit tenir une place aussi importante dans ta vie que si c'était ton frère de sang. » Après tout, on avait décrété qu'il fallait un lien de parenté pour être frère et sœur, mais  au fond, n'était-ce pas qu'une question de cœur, de sentiments? Avant Gabriel j'avais passé des années en temps qu'enfant unique. Et bien rapidement j'avais trouvé des frères là où la vie m'avait guidée. Ce n'était pas une question de génétique, je me refusait à le penser.

Charlotte est plutôt d'avis pour dire que je fais honneur à la nourriture. J'essai de ne pas m'étouffer en riant entre deux bouchées. « J'ai plutôt l'impression de faire un gros carnage! » Elle me souhaite alors de ne pas être malade. J'hausse les épaules. « ça je peux pas te le garantir!  » Vu la vitesse à la quelle j'avais commencé à engloutir mon repas, on pouvait en douter. Mais j'étais tout de même raisonnable, je n'allais pas me gaver à m'en rendre malade. « et puis faut pas que je m'emballe, sinon adieu le milkshake!  » C'était quand même ce qu'on attendait avec impatience. Je reprend alors un rythme un peu plus normal, et je finis plus tranquillement la fin de mon plat.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» ▸Jazzlyn&Andrew # Je ne m'attendais pas à te revoir un jour.
» Syl-Iriah de Raging Heroes peinte par Thomas David
» Clément & André: Le jour de la pizza(Sortie de 25)
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O

THOMAS - te revoir un jour.
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
I DARE YOU ::  :: Paris Sud :: universités