hey toi ! la deuxième mise à jour a eut lieux
viens vite découvrir, les nouveautés !
eh eh on rend hommage à charlot
viens vite participer à la soirée
Est ce que t'as voté pour tes préférés ?
sinon dépêche toi, on attend tes choix !

I don't need your pity [Pv: Marina]
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 47 Ϟ âge : 19
Ϟ ma team a gagné : 5
MES LIENS



#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 01.04.17 18:07

I don't need your pity
I don't need what you're giving to me
I just want your money and gonna steal it
With Marina
Pretending not to be interested, avoiding your eyes. Please understand, I have to risk my all. ( EXO -> Lotto ) •••Cette journée a commencé très mal et très tôt, je baille en pensant cela alors que mes membres sont encore endoloris des coups que j’ai reçu. Je me suis défendu comme d’habitude mais j’ai dû fuir quand j’ai remarqué qu’un passant appelait la police. Qu’est-ce que j’avais fait de mal en soi ? Est-ce un crime de s’endormir juste devant un magasin ? Je soupire et grimace un peu quand mon souffle effleure ma blessure à la lèvre, le commerçant ne m’a pas raté… Je ferme ma veste pour dissimuler mon t-shirt abîmé par les coups de pieds, je vais devoir en voler un autre et il vaut mieux que je le fasse vite pour ne pas attirer trop de regards. Il m’a fallu beaucoup de temps hier soir pour trouver un petit coin tranquille où dormir mais j’ai mal joué mon coup et à 4h du matin, j’ai été réveillé par des coups de pieds. Il n’y a pas que cela qui fait que je sois d’humeur massacrante et qui rend cette journée mauvaise, j’ai beau volé les portefeuilles des passants du centre de Paris, rien n’y fait, les gens sont bien pauvres par ici ! Enfin pas plus que moi mais bon…
Avec la faible somme que j’ai récoltée, j’ai pu m’acheter un fast-food dans une grande rue commerciale et c’est comme ça que je me retrouve assis par terre à manger mes frites et à regarder les gens friqués passer devant moi sans un regard. Je n’ai pas besoin de leur attention, ça m’arrange de ne pas exister à leurs yeux, pour moi tout ce qui compte c’est l’endroit où ils ont rangé leur portefeuille. Je sais très bien que même en amassant ceux-ci en grand nombre, je ne deviendrais jamais richissime mais au moins, je peux survivre un jour ou deux de plus. Je m’étire en jetant le ravier vide dans la poubelle à côté de moi et passe une main dans mes cheveux bruns emmêlés. Ils doivent sûrement tirer à nouveau vers le noir depuis le temps où je ne suis plus allé chez le coiffeur mais je m’en fous en soi. Je me lève et m’étire en réfléchissant à ce que je pourrais faire maintenant. Comme je me sens très fatigué par la nuit trop courte que j’ai passée, je décide de chercher un banc libre où il n’y a pas trop de monde où je pourrais me reposer. Ce n’est pas aussi facile que je le pensais et je choisis d’aller à un banc sur lequel je vais souvent dormir, comme une habitude en fait. Je suis content de voir qu’il est vide et qu’autour, peu de monde passe. Je serais alors tranquille et ce simple fait me satisfait. Je dépose mon sac à dos sur le bord et en m’allongeant sur la surface salie du meuble extérieur, je dépose ma tête dessus en fermant les yeux.
Je dors plusieurs heures je pense puisque quand je me réveille, le soleil semble déjà vouloir se coucher. Je m’étire en regardant l’heure, il est effectivement déjà presque 17h30. Les affaires vont reprendre, les gens vont sortir et aller en boîte ou en restaurant avec pas mal de fric dans les poches et ça va contribuer à faire mon repas du soir et peut-être ma nuit si j’ai de la chance. Je sens alors que je ne suis pas seul, que quelqu’un me regarde ou s’approche de moi et je me redresse immédiatement pour regarder de qui il s’agit…
 
© 2981 12289 0

- - -


Angelic devil

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 215 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 02.04.17 0:30

Dernier cours de la jour, droit du commerce internationale. Comme pour chaque cours, nous sommes dans un des amphi que l'université met à notre disposition. Le professeur parle et comme les autres étudiants, je prends notes sur mon ordinateur portable. J'ai grandement envie de lancer un jeu sauf que la dernière fois je me suis fait attrapée. Alors, j'écoute, j'essaye de suivre. Ecris des questions sur un fichier à part pour qu'il me l'explique après. Qui peut me dire si ce que je viens de vous apprendre était impertinent ou pas? Le professeur fait un tour de la pièce du regard, et moi, j'essaye de me faire toute petite pour qu'il ne m'interroge pas. Mais c'est peine perdu quand il me sourit, d'un sourire cruel qui me fait froid dans le dos. Mademoiselle Miura va nous répondre ou a-t-elle encore rêvassé durant les quatre heures que nous venons de passer ensemble. Ca réplique fait rire tout le monde, sauf Loris qui reste stoïque comme à chaque fois. Et moi, je lui lance un regard pour qu'il m'aide mais non, monsieur préfère regarder son écran. Parfois je le déteste juste pour ça. Alors, bon, je me redresse, remet mes lunettes comme il faut sur mon nez. Nous attendons mademoiselle. J'ouvre la bouche et la referme directement, réfléchissant à ce que je pourrai donner comme réponse. Et encore? Je m'approche de ma tablette, relisant le dernier power point. Au faite, ça pourrait être intéressant si la loi était la même dans n'importe quel pays. Car sinon le client sera laissé. Après tout, si la maison mère se trouve aux Etats Unis, c'est la loi américaine qui primera sur la loi du pays du commerce qui vend le produit. Donc le client risque d'avoir des soucis. Je ne sais pas si ce que je viens de dire est juste mais en tout cas, le professeur reprend son cours...

Une demi heure après, métro, tram. J'ai une envie de profiter des premiers rayons de soleil même si ce dernier commence déjà à décliner dans le ciel. Au gré des pas, je vais, viens par ci par là. Pour finir par me décider de rentrer dans un parc. Les mains dans la poche de mon sweat, je regarde la nature se réveiller tout en chantonnant une des musiques qui passent dans mes écouteurs. Quand mon regard se pose sur une personne qui a l'air mal aux points. J'hésite un instant, avant de m'approcher de lui. Bonjour Je lui souris tout en lui tendant un paquet de mouchoir. Tu saignes à la lèvre. Il devait peut être s'en douter mais bon. Je sors de mon sac un paquet de biscuit et une bouteille de jus de fruit ainsi qu'une d'eau. Il fait bon aujourd'hui, non? Dans ma tête, je suis horrifiée. Il a l'air jeune pour être un sans abri. Car bon, vu son accoutrement et surtout quelques instant avant il était allongé sur le banc entrain de dormir. C'est un sans abri. Tu as faim? Tu veux peut être quelque chose de chaud? Je te l'offre!

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 47 Ϟ âge : 19
Ϟ ma team a gagné : 5
MES LIENS



#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 02.04.17 17:18

I don't need your pity
I don't need what you're giving to me
I just want your money and gonna steal it
With Marina
Pretending not to be interested, avoiding your eyes. Please understand, I have to risk my all. ( EXO -> Lotto ) •••Mes yeux se posent sur une asiatique qui s’approche de moi en me souriant et me saluant. Je regarde d’abord autour de moi, espérant que ce n’est pas à moi qu’elle s’adresse mais malheureusement, il n’y a personne d’assez proche pour qu’elle l’aborde. J’ai une petite grimace et regarde avec mépris le paquet de mouchoir qu’elle me tend. Quelle fine observatrice, je n’ai moi-même pas remarqué que je saignais de lèvre. Je reste silencieux alors qu’elle continue de me tendre ce paquet de mouchoir en commençant à parler de la météo. Mais qu’est-ce qu’elle me veut bon sang ? J’ai fait quoi pour qu’elle m’aborde sans raison, je ne la connais même pas ! Je la regarde sortir une bouteille d’eau et un paquet de biscuit de son sac et soupire sans me retenir. Je secoue la tête et m’étire un peu avant de me lever de mon banc et de la regarder entre mes cheveux décoiffés.

-T’as pitié de moi ?

Je penche un peu la tête d’un air méprisant, détestant cette manie des gens plus riches qui consiste à avoir de la bonté envers les sans-abris. Elle commence à répondre mais je ne la laisse pas continuer, la coupant directement.

-Ecoute j’en veux pas de ton aide et encore moins de ta pitié. J’ai p’têtre 18 ans et je suis à la rue mais c’est pas pour ça que j'ai besoin de tes attentions pourries.

Je passe mes doigts sales dans mes cheveux pour qu'ils cessent de tomber devant mieux et plisse légèrement mes yeux coréens pour la regarder. Elle a vraiment le physique typique d’une fille bienveillante qui veut aider les autres, rien de plus barbant quoi… Elle est asiatique mais n’a clairement pas les mêmes origines que moi. Au fond, je m’en fous de ses origines et je m’occupe plutôt de chercher où elle a pu cacher son argent. Elle ne me proposerait pas de m’acheter un truc si elle n’avait pas d’argent… Je préfère donc lui voler son fric et aller moi-même m’acheter ma nourriture. J’ai pas besoin qu’on me nourrisse. J´essuie le sang sur ma lèvre avec ma manche sans la quitter du regard. Ce n’est pas la première fois que je croise ce genre de personnes mais souvent, il suffit que je réponde ce que je viens de leur dire pour les énerver et pour qu’il me traite de gamin de merde avant de partir en murmurant « Ils ont aucune éducation ces pauvres ». Comme si nous devions les respecter parce qu’ils ont plus de fric et que dans leur générosité absolue, ils veulent bien nous donner un millième de leur argent. Je suis sur qu’ils pensent nous aider à mieux vivre en faisant ça. Je soupire à nouveau et hausse les épaules en récupérant mon sac à dos que j'ai utilisé comme oreiller pour me reposer.

-Tu peux arrêter de faire genre que t’es sympa, ta gentillesse tu peux la garder pour tes potes riches. Je me débrouille très bien sans les gens comme toi.

Bon alors, son portefeuille est surement dans son sac à dos, je vais attendre qu’elle réponde puis je partirais en la bousculant et je pourrais récupérer son argent sans qu’elle ne le remarque. Bon plan ça, elle va peut-être me servir à quelque chose finalement !
© 2981 12289 0

- - -


Angelic devil

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 215 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 02.04.17 18:23

Mon attention n'est pas mauvaise, enfin je ne crois pas. Juste que je sais qu'il y a des personnes qui n'ont pas la chance d'avoir un toit au-dessus de la tête, ni même l'affection d'un de ses parents si pas les deux. Puis le cours de commerce m'a un peu remonter la tête. Et je compte de plus en plus, vouloir un poste dans l'entre aide humanitaire sur Paris. Avoir une personne qui a un centre commercial peut certainement les aider, non? Mon sourire se fâne pourtant quand il se met devant moi. Oups! J'ai peut être fait une gaffe. Non je n'... Il me coupe dans sa réplique et moi, je me recule d'un pas, choquée. C'est le mot. Mes yeux sont écarquillés de surprise à sa tirade. Il me dit ça comme si il avait l'habitude, le pauvre quand même. Bien entendu j'ai pitié de lui. Surtout qu'il vient de me dire qu'il n'avait que dix huit ans, c'est jeune pour vivre dehors. Alors sans hésiter, je m'installe sur le banc, ouvrant mon paquet de biscuit que je laisse en évidence à côté de moi.

Picorant plus que mangeant le biscuit, je pouffe de rire avant de secouer ma tête de gauche à droite faisant virvolter mes cheveux dans tout les sens. Mes amis friquer? Je fais semblant de chercher après des personnes que je devrais connaître. Puis hausse les épaules. Qui te dit que je t'invitais pas car je sais pas moi... J'avale ce que j'ai en bouche avant de faire ce petit sourire qui les font tous craquer. Tu me plais bien ou c'est juste que j'ai faim et que je n'ai pas envie d'aller manger un bout toute seule. Après avoir parler, j'ouvre la bouteille d'eau pour me désaltérer.

Non mais c'est vrai, comme si j'allais proposer au premier venu d'aller manger un truc avec moi. Quoi que oui, je le fais. C'est juste que j'aime pas voir les gens tristes autours de moi. Y a tellement plein de chose qui peuvent rendre le sourire. Alors, tu veux manger quoi? Il va vite apprendre que je suis têtue comme une mule. Et quand j'ai une idée derrière la tête, j'y vais jusqu'au bout. Après tout, je ne serai pas en dernière année de commerce si je n'avais pas voulu prouver que j'étais capable de suivre des études. Au faite, je m'appelle Marina et toi?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 47 Ϟ âge : 19
Ϟ ma team a gagné : 5
MES LIENS



#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 03.04.17 17:39

I don't need your pity
I don't need what you're giving to me
I just want your money and gonna steal it
With Marina
Pretending not to be interested, avoiding your eyes. Please understand, I have to risk my all. ( EXO -> Lotto ) •••
Je suis content de voir que son sourire disparaît quand j’ai commencé à parler, elle ne va surement plus m’ennuyer après ça, exactement comme les autres pour mon bonheur. Elle est choquée, ses yeux sont écarquillés et elle recule même en arrière ! J’ai bien joué, elle a les mêmes réactions que tout le monde et sa pitié pour moi est évidente et lisible dans ses yeux. Être jeune et vivre à la rue n’est pas si grave pourtant, je ne m’ennuie pas souvent, la vie est bien plus intéressante que si j’étais assis sur les bancs d’une école ! Ce qui serait encore mieux c’est si je pouvais vivre cette vie sans ces gens qui ont sans cesse envie de m’aider ou de passer du temps avec moi ! Je soupire encore en la voyant gâcher les plans que je m’étais déjà fait en s’asseyant sur le banc. On dirait qu’elle essaye de m’approvoiser en mettant son paquet de biscuits ouvert comme ça à côté d’elle. Je me suis trompé finalement, elle ne va pas encore abandonner… N’ai-je pas été assez clair ? Je pince les lèvres, exaspéré de voir qu’elle fait semblant de chercher si elle a des amis riches. C’est évident que pour moi ils sont riches puisque je n’ai rien ! Mais c’est clair qu’elle ne peut pas comprendre, elle doit surement encore vivre chez ses parents et étudier, vivre confortablement en sachant ce qu’elle sera demain. Moi je vis au jour le jour, je ne sais pas si demain j’aurais de quoi manger alors il faut d’abord que je me nourrisse aujourd'hui.
Je hausse un sourcil alors qu’elle essaye de trouver des excuses pour m’inviter à manger et je ricane tandis qu’elle tente de me faire un sourire charmant. Tous les mêmes, comme si le monde était à leurs pieds. Il faudrait qu’un jour, ils comprennent que les pauvres n’ont plus rien à perdre à part leur liberté alors ils ne peuvent pas se laisser faire. Je secoue la tête et croise mes bras en la regardant, assise en train de manger juste sous mon nez.

-Je doute vraiment que tu m’aies approché pour ces raisons. Tu m’as vu ? Je doute qu’un sdf puisse plaire à quelqu’un et encore moins servir de bonne compagnie pour un repas. Ne me prends pas pour un idiot !

Je ne suis pas con, elle peut bien essayer de m’avoir ça ne marchera pas avec moi. Je sais très bien qu’elle a vu ma lèvre saigner, mes vêtements en mauvais état et mes cheveux en bataille. Ça fait trop longtemps que je n’ai plus réussi à avoir assez d’argent pour me payer une nuit à un motel et donc une douche et je n’ai plus pensé à voler des vêtements depuis un peu plus d’une semaine alors on ne va pas se mentir, je suis dans un état pitoyable. Je passe une main presque énervée dans mes cheveux alors qu’elle insiste en me demandant ce que je veux manger et je la dévisage un long moment sans répondre, surtout qu’après elle se présente en me demandant mon nom.

-Même si j’avais faim, je ne viendrais pas manger avec toi. Je ne veux pas de ton aide, qu’est-ce que tu comprends pas là dedans ?? On est pas potes j’ai pas envie de connaître ton prénom.

Elle est exaspérante et je sais que si j’essaye de partir, elle me suivra donc il faut que j’arrive à être assez méchant et clair pour qu’elle se casse d’elle-même… Elle a du fric et tout ce qu’elle veut c’est m’offrir un repas parce que ça doit se voir que j’ai la peau sur les os mais… M**** quoi ! Je suis bien plus heureux libre et pauvre que si j’étais riche, moi au moins je n’ai rien à perdre et rien à donner.
© 2981 12289 0

- - -


Angelic devil

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 215 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 04.04.17 8:28

Tout ce que j'ai dans les mains se retrouve sur le banc. Ma tête se penche sur le côté pendant que je réfléchis à une parade pour le faire abdiquer. Je veux pas t'aider. Juste que j'ai faim et que j'ai des coupons pour manger qui sont plus valable à partir de demain. Je mens pas, c'est juste pas dans les beaux quartiers. Par ici, je peux juste me payer un sandwich, même si le restaurant que j'aime se trouve pas loin. Je suis pas assez à classe pour qu'ils me laissent entrer sans lui.

Mes lèvres s'écartent mais je me tais à la place. Juste une bouteille d'eau sur le banc ainsi que le paquet de biscuit. Je les lui laisse même si il risque pas de les prendre. C'est rien. Je remets mon sac sur le dos avant de me lever et de commencer à partir. Sauf que je ne suis pas n'importe qui. J'ai en tête qu'il vienne manger avec moi, c'est ce qui va se passer. Après quelques mètres, voilà que je reussis à me tordre la cheville. L'image à dû être belle, moi, bien droite, me retrouvant de tout mon long sur les graviers du chemin. Je me redresse bien tant que mal pour toucher la zone douloureuse. Aie. Avec ça, il va devoir m'aider. Surtout que je me force à pleurer silencieusement. J'ai peut être été éduquée à la francaise mais je sais être une parfaite japonaise quand il le faut. Les larmes sur mes joues, je tourne m'a tête vers lui attendant une réaction de sa part.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 47 Ϟ âge : 19
Ϟ ma team a gagné : 5
MES LIENS



#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 04.04.17 10:34

I don't need your pity
I don't need what you're giving to me
I just want your money and gonna steal it
With Marina
Pretending not to be interested, avoiding your eyes. Please understand, I have to risk my all. ( EXO -> Lotto ) •••Je suis étonné de voir qu'elle continue malgré mon refus clair à essayer de trouver des excuses valables pour inviter un inconnu qui est en plus un sans-abri à manger avec elle. Je ne la crois pas, de toute façon je ne crois personne et c’est surement comme ça que j’arrive à vivre aussi tranquillement la plupart du temps. Les gens ne sont que des potentiels traitres, ils essayeront toujours d’appeler la police pour me faire retourner dans le foyer en prétendant que c’est pour mon bien. Je sais ce qui est bon pour moi et ce n’est vraiment pas cet endroit pourri où on oblige des jeunes qui se détestent à vivre ensemble. Pour moi, c’est une prison, le pire des enfers où on me retire ma liberté. Et les gens qui ont pitié de moi veulent me renvoyer là-bas parce que je ne peux qu’y vivre mieux que dans la rue. Il faut l’avoir vécu pour pouvoir dire ça, je suis bien mieux à me balader librement du matin au soir et du soir au matin dans les rues de Paris qu’à devoir aller à l’école, à l’unif ou au travail !
Je lui fais comprendre encore plus clairement que je ne veux pas venir avec elle ni devenir son pote et je pense qu’enfin elle pige. Sa bouche s’ouvre encore mais heureusement, cette fois, elle la referme, comme si elle avait enfin commencé à réfléchir avant de parler. Je souris, victorieux, quand je la vois remettre son sac à dos et se lever pour se casser. Elle laisse sa bouffe et son eau comme si j’allais les prendre après ce que je lui ai expliqué mais peu importe, je m’en fous, l’important c’est que j’ai réussi à la faire fuir comme tous les autres. Bon j’aurais pas réussi à voler son sac à dos mais ce n’est pas trop grave, je peux voler n’importe qui d’autre. Je vire ses affaires de mon banc et m’assieds dessus en la regardant faire quelques mètres bien droite, comme fière, avant de s’étaler de tout son long. Je ne peux pas m’empêcher de rire de cette pitoyable chute en imaginant qu’elle va moins faire la fière maintenant. Elle se redresse et se touche la cheville qui semble d’un coup lui faire très mal. Elle s’est quand même pas foulée la cheville en tombant ? Elle est pas douée ou quoi ? Je regarde sans bouger autour de nous mais évidemment, j’ai choisi mon endroit : il n’y a personne à part elle et moi. Je hausse un sourcil alors que je vois qu’elle commence à pleurer, ok elle a vraiment jamais vécu dans la rue celle-là ! Elle n’imagine pas le nombre de fois que je me suis blessé comme ça ! Je retire ma veste et continue de la fixer alors qu’elle tourne la tête vers moi en pleurant. Mouais bon je vais peut-être pas la laisser se débrouiller alors qu’elle s’est foulée la cheville, elle a pas l’habitude la petite bourge. Je range mon survêtement dans mon sac à dos, me retrouvant dans un t-shirt pas super propre mais bon. Je met mon sac sur une de mes épaules et me relève avec un petit soupire, décidant d’aller un minimum l’aider. Je m’approche d’elle et lui tends simplement mon bras en pinçant les lèvres.

-C’est bon arrête de pleurer, t’as presque rien.

J’attends qu’elle prenne mon bras en espérant que du coup, elle va pas aller s’imaginer que je veux rester avec elle. Je regarde discrètement son sac dans son dos, je n’aurais qu’à tendre le bras pour soit-disant l’aider à se relever et son porte-feuille sera à moi !
© 2981 12289 0

- - -


Angelic devil

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 215 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 04.04.17 10:52

A force de trouver des idées pour avoir l'attention d'une personne, je me debrouille bien dans tout ce qui est comédie. C'est pas méchant, loin de là. J'aime juste pas qu'on me dise non. Alors le coup de la cheville foulée, c'est fait et re refait depuis quelques années. C'est même l'un de mes tours les plus utilisés. Et les larmes qui coulent? Il me suffit juste de me rappeler de ce jour où ma vie à changé. Ça me fait toujours mal quand j'y repense, horriblement mal. Et là, mes larmes coulent. Oh je l'entends rire, tant mieux. Mais dans quelques instant il sera près de moi. Il suffit que je tourne ma tête dans sa direction. Ça fonctionne toujours.

Bingo. Je me retiens de grimacer en voyant l'état de son t-shirt. Il ne faut pas, pas maintenant. Déjà réussir à ce qu'il mange un truc avec moi. Après je verrai. J'attrape son bras, et essaye de me redresser non sans mal. Je me suis déjà cassée la cheville. là, je ne mens pas. Je m'appuie contre lui, à son bras. Merci J'essuie mes larmes avant de soupirer. dis, tu serais m'aidé? Personne ne sait venir me chercher. Et j'ai quelques kilomètres à faire. Et oui, j'habite pas dans le centre moi. Juste dans les quartiers plus pauvres. Ou au moins m'amener à une bouche de métro. Je me debrouillerai à partir de là Et hop, un petit sourire timide. Celui que personne ne peut me refuser quoi que ce soit. Et c'est pas aujourd'hui que ca va commencer.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 47 Ϟ âge : 19
Ϟ ma team a gagné : 5
MES LIENS



#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 04.04.17 13:29

I don't need your pity
I don't need what you're giving to me
I just want your money and gonna steal it
With Marina
Pretending not to be interested, avoiding your eyes. Please understand, I have to risk my all. ( EXO -> Lotto ) •••Elle prend mon bras et je suis sure qu’au fond d’elle, elle est contente que je sois venu l’aider… Ah j’aurais dû rester sur mon banc, elle ne va surement pas me laisser tranquille maintenant ! Elle se redresse lentement et je passe ma main dans son dos pour l’aider à se redresser. Évidemment, je suis un pickpocket professionnel et je suis un maître dans l’art de voler les portefeuilles. En une seconde, j’ai le sien dans ma main sans qu’elle ne puisse rien remarquer. C’est trop facile ! Je ne montre rien de la victoire intérieure qui m’anime à chaque fois que je vole. Je continue de la soutenir avec, pour la première fois, un petit sourire sincère sur les lèvres. Je soutiens son coude en le tenant dans ma main et garde ma main dans son dos pour ne pas qu’elle remarque que j’ai volés son fric. Je l’écoute sans rien dire alors qu’elle me demande à nouveau de l’aide, c’était trop prévisible. Je réfléchis rapidement, je pourrais simplement l’abandonner là, elle n’aurait qu’à se débrouiller ! Je pourrais aussi bien l’amener à son métro mais sans son portefeuille, elle n’irait pas très loin. Une autre idée traverse mon esprit et fait passer un sourire en coin sur mes lèvres. Mais oui, pourquoi pas tant que j'y suis ? Elle me sourit et je vois bien qu’elle essaye coûte que coûte de me faire accepter mais je n’ai pas besoin d’un tel sourire pour le faire : mes idées me suffisent.

-Je vais te reconduire chez toi. Ça doit pas être très loin.

Je lui fais un sourire à pleines dents qui selon les filles, me rend vraiment mignon. Je dissimule discrètement le portefeuille entre mes doigts et lâche son dos pour glisser ma main dans la poche arrière de mon jeans. J’y laisse le portefeuille en sachant pertinemment qu’elle n’a rien pu voir vu la vitesse à laquelle je l’ai fait. Je dépose mon sac à dos à côté de moi, sans lui lâcher le coude, et me redresse avec le même sourire. Je me méfie toujours d’elle mais elle doit avoir confiance en moi pour que mon idée marche. Je passe ma main libre dans mes cheveux toujours sales et penche un peu la tête.

-Tu peux m’appeler Angel. Monte sur mon dos, ça te fera moins mal.

Je lâche lentement son coude, comme pour vérifier qu’elle tient debout alors qu’en soit ce serait plus drôle si elle tombait mais encore une fois, il faut pas qu’elle se méfie. Je me retourne et, m’accroupissant un peu, je lui présente mon dos. Ça par contre, je doute que ça puisse lui donner confiance en moi mais c’est juste pour qu’on aille plus vite… Je vais devoir la supporter un petit temps alors j’espère que ça en vaudra la peine.
© 2981 12289 0


- - -


Angelic devil

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 215 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 05.04.17 23:28

Le coup de la cheville fonctionne tout le temps. Le nombre de fois que je le fais quand il avance trop rapidement pour moi. Alors quand il s'approche, même si je fais semblant de pleurer, à l'intérieurement de moi, je sautille. Ce truc est infaillible. Debout, appuyée contre lui. J'essaye de faire celle qui a mal. Et lui, me tient contre lui. L'odeur est affreux, comme si il n'avait pas prit de douche depuis longtemps. Mais j'arrive à retenir une grimace de dégout. A la place, je renifle, essuye mes larmes avec la manche de ma veste. Chez moi? La stupeur se voit dans mon regard. Pas loin? Euh... J'habite juste à l'opposé. Ma bouche s'ouvre mais aucun son ne sort quand je vois son sourire qui me fait rougir. Mon regard se détourne de lui. Mais je suis quand même ses gestes de côté. Son sac se retrouve à ses pieds sans qu'il me lâche.

D'accord, Angel. A croche pied, je m'avance vers lui qui me laisse monter sur son dos, timidement. Mes bras s'enroulent autour de son cou. Mais je ne poserai pas ma tête sur son épaule. Là, il faut pas trop m'en demander. Dépose moi à un métro, plutôt. Je n'habite pas le quartier. J'étudie juste dans le coin, c'est tout. Mais il n'a pas besoin de le savoir. Bien entendu, je pourrai habiter par ici. Mais papa est trop attaché à l'appartement où j'ai grandie et ça ne me dérange pas de faire le chemin plusieurs fois par jour. Y a toujours quelqu'un pour me raccompagner, puis d'ici quelques temps, j'aurai enfin ma voiture. J'habite dans le treizième. C'est un peu loin à pied non?

Je regarde autour de nous, avant de regarder à ses pieds. Passe moi, ton sac. Je vais le tenir. Avant de me rappeler la chose la plus importante. Merci de m'aider. Tu n'étais pas obligé. Juste un peu.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

A paris depuis : 29/03/2017 Conversations : 47 Ϟ âge : 19
Ϟ ma team a gagné : 5
MES LIENS



#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Re: I don't need your pity [Pv: Marina] ϟ 09.04.17 19:48

I don't need your pity
I don't need what you're giving to me
I just want your money and gonna steal it
With Marina
Pretending not to be interested, avoiding your eyes. Please understand, I have to risk my all. ( EXO -> Lotto ) •••Elle va regretter de m’avoir approché plus tard mais elle ne le sait pas encore et tant mieux pour moi ! J’accepte alors de la raccompagner chez elle et elle a l’air un peu étonnée sans que je ne comprenne pourquoi. Je n’y prête pas longtemps attention, concentré sur le plan qui me permettra de connaître l’emplacement de son appartement et peut-être plus qui sait… Je me présente alors et lui propose de monter sur mon dos pour qu’elle ait moins mal mais surtout pour que l’on aille plus vite. Je la sens enrouler ses deux bras autour de mon cou et avant de me redresser, je place avec douceur, pour ne pas la faire fuir, mes mains au creux de ses genoux, il manquerait plus qu’elle tombe encore ! Je pince mes lèvres et retiens un soupire quand elle m’annonce que je peux juste la déposer au métro parce qu’elle habite loin. C’est une mauvaise nouvelle, ça n’a plus aucun sens que je l’aide si c’est pour ne pas voir où elle habite et pouvoir gagner un minimum de cette rencontre. Je ne réponds pas, me contentant de me redresser en la tenant bien pour ne pas qu’elle tombe en arrière. Rah, il faut que je trouve une solution pour être sûr de la raccompagner jusqu’à chez elle.

Je mords ma lèvre inférieur, ah oui le treizième quand même ! C’est pas le quartier le plus riche en plus… Soit je l’abandonne là et tant pis, soit je prends mes dernières forces à deux mains en espérant qu’il y a de quoi se servir chez elle… Je secoue la tête en soupirant discrètement, si je pensais un peu à sa cheville ma décision serait vite prise mais je m’en fous complètement de ça. Je la regarde en tournant la tête et décide de m’amuser un peu, qu’elle soit riche ou pas, elle fera une drôle de tête quand elle verra qu’elle a été cambriolée !

-Nan t’inquiète, je vais te ramener chez toi, j’ai l’habitude de marcher et c’est mieux pour ta cheville que tu prennes pas le métro.

Je prends un air sérieux et légèrement inquiet, pas de sourire cette fois, ce n’est pas du tout crédible et il faut qu’elle ait confiance. Je ramasse d’une main mon sac, gardant l’autre sur son genou et le lui tends en la remerciant avant de secouer un peu la tête.

-Ne me remercie pas, j’allais pas te laisser par terre avec une cheville foulée !

Je lui fais un petit clin d’œil en lui souriant légèrement. Elle prend mon sac et je peux replacer ma main autour de son genou pour la tenir correctement. Je me mets alors en route vers le treizième avec la demoiselle sur mon dos. Je me suis quand même bien fait avoir mais au moins, elle a plus l’air de vouloir m’offrir à manger avec de la pitié à revendre ! C’est mieux que rien… Bon, faut que j’aie l’air un minimum ouvert, genre un mec normal… Qu’est-ce que je pourrais dire d’intéressant ?

-Qu’est-ce que t’es venue faire ici si tu habites si loin ?

Mouais, c’est une bonne question, ça va la faire parler d’elle et les gens comme elle adooorent parler d’eux. Je me prépare déjà à l’écouter vaguement raconter sa vie en ayant l’air intéressé par ce qu’elle va me raconter.  
© 2981 12289 0

- - -


Angelic devil

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Message de la Regia Marina aux forces alliées de Mer Noire
» Bâtiment de la marina.
» Livres de Marina Grey (Denikine)
» BON ANNIVERSAIRE MARINA
» [CV] Estrella Marina [Refusé x3] [Black list]

I don't need your pity [Pv: Marina]
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
I DARE YOU ::  :: Paris Centre