(NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Lyra M. Kiryakova
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 29/03/2017 P'tits mots : 283 Ϟ ma team a gagné : 167



Voir le profil de l'utilisateur
(NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 17.04.17 19:51


Decorate all your tears onto my lashes
Luna & Lyra
T'es allé à un concert ce soir. Pour te détendre. Pour te changer les idées. Juste par envie. Dans ce petit bar bondé de monde. Tu ne sais pas quelle odeur est la plus forte, la transpiration ou l'alcool. Quoiqu'il en soit tu t'en fous. T'es pas là pour te plaindre. T'es pas le genre de fille à passer trois heures à te maquiller. Non. T'as passé dix minutes à la douche. T'en enfilé un jean troué, un peu large, peut être trop grand, peu importe. Un débardeur et ta veste en cuir. L'air n'est pas trop frais. De toute façon tu n'es pas frileuse et tu sais qu'en allant dans un bar tu ne mourrais pas de froid. Il se peut même que t'ai trop chaud. T'as enfourché ta moto pour te rendre jusqu'ici. Le temps qu'il t'as fallut pour arriver, tu t'en tape. Parce que t'aime trop ça, cette sensation de liberté quand tu roule. Le paysage qui défile. Le brui assourdissant du moteur. Puis t'es là. A siroté une bière tranquillement alors que ton regard se promène dans la salle avant de s'attarder sur la scène. C'est un groupe que tu suis un peu, ouais tu les aime bien. Puis faut avouer que la chanteuse n'est pas désagréable à regarder. Tu ne saurais dire pourquoi, mais elle réveille quelque chose en toi. Une attirance. Une envie de mieux la connaître. Elle a l'air tellement sombre. Tellement perdue. Seule. Et pourtant. Tout ça ne te repousse pas, au contraire. T'es plutôt du genre à relever n'importe quel défi n'est il pas ? T'as envie de savoir. T'as envie de l'entendre. De la sentir contre toi. Tu te surprend à imaginer son corps contre le tien. Pourquoi ? T'en sais rien, c'est comme ça. C'est tout. Le concert se termine, si on peut appeler ça un concert. Tu sirote encore ta bière avant d'abandonner la bouteille sur le bar. Te faufilant entre les gens tu sors pour te ruiner la santé. Fumer. Oh c'est mal, ouais il paraît. Alors que tu observe le ciel en silence, profitant de ce moment de calme, ça t'arrive parfois. La porte s'ouvre et ton regard est attiré, parce que tu as besoin d'être au courant de tout, tout le temps. Elle est là. Tendue au possible. Tu arques un sourcil et sans un mot tu sors une clope de ton paquet pour lui tendre. Est ce qu'elle fume ? T'en sais rien. Au pire elle ne la prendra pas. Peu importe. Alors que tu laisse échapper la fumée d'entre tes lèvres pour se perdre dans l'obscurité tu lui lance un regard. « C'est pas la forme ce soir. » Comment tu sais. tu l'as senti, dans sa façon d'agir, de chanter, de bouger. Tout ses gestes sont tendus. Elle respire le mal, la douleur. C'est pas ton genre, mais au fond de toi, là tout de suite t'as envie de lui changer les idées.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Luna C. Griffin
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 28/03/2017 P'tits mots : 109 Ϟ âge : 23
Ϟ ma team a gagné : 280



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 18.04.17 11:03


Decorate all you tears into my lashes
This isn't violence, this is just a war in my head.

Ton groupe commençait à grandir de plus en plus. Tu étais passé des salles de répétions à jouer et chanter pour du vent, aux petits bars, puis les petites salles et des festivals. Au moins quelque chose qui avançait dans ta vie. Ta misérable vie, toi qui ne servait pas à grand chose au final. C'est ce que pensaient les autres maintenant, quand ils te voyaient traîner ta carcasse jusqu'en cours, ou dans des pauvres soirées dont tu ne te rendais seulement pour te trouver une fille pour la nuit. Même pour cet art dont tu étais la reine avant, tu t'étais éteinte. Tu ne voyais plus autant de filles qu'avant, de temps en temps, pour calmer tes ardeurs, et tu ne prenais même plus de plaisir à charmer. Certes, tu les respectais toujours, mais tu ne riais plus, tu n'étais plus aussi attachante et attentionnée. Encore un peu douce, parce que s'était ta nature après tout, mais dès qu'elles avaient quitté ton lit, tu les oubliais. Tu ne prenais même pas la peine d'enregistrer leur numéro. Parfois même tu les mettais en colère, ou tu les attristais. Mais tu t'en fichais. Les autres, ils te fatiguaient. C'est pour ça que tu avais coupé les ponts avec tout le monde, avec tous ceux qui t'adoraient avant, et qui maintenant te déteste. Ils te voyaient maintenant comme une malade, et toi qu'on surnommait la Lionne avant, pour ta longue chevelure brune et ton côté sauvage -qui en faisait ronronner plus d'une-, tu étais passé au Fantôme. Cette fille sans âme qu'on ne remarquait plus, aux cheveux blancs et au regard rempli de froideur, sans âme.
il n'y avait que les garçons de ton groupe qui te réchauffait le coeur et qui arrivait, même si s'était très rarement, à te faire esquisser un petit sourire. Parce que ton groupe, c'est tout ce qui te restait. Ça te faisait sortir, chanter, ouvrir un petit peu ton âme que tu enchaînais sans arrêt. Et même si tes paroles étaient sombres, particulières, tu chantais, et tu avais même un public qui appréciait tes paroles, et ta voix. Ta voix qui était toujours la même malgré cette apparence que tu avais changée. Toujours avec cette pureté particulière, et cette puissance à la fois.

Mais ce soir, tu n'avais pas envie. Ce bar, il ne t'attirait pas du tout. Mais le groupe avait besoin d'argent pour du nouveau matériel, alors tu ne refusais plus aucune invitation. Et si ça pouvait te faire de l'argent pour toi aussi, raison de plus pour accepter.
Mais dès que tu étais entré dans ce bar, ça t'avait dégoutté. S'était vraiment le type de bar où tu avais tout commencé. Petit, miteux, sale... Toi et les garçons vous étiez mis d'accord pour partir le plus vite possible et ne pas tout jouer, la bière qui collait à vos pieds et à vos amplis vous dégoûtant au plus haut point. Mais des personnes qui vous suivaient étaient au rendez-vous. Tu avais bien pu remarquer que certains clients sortaient du lot, et ne regardaient que toi lorsque tu chantais. Au moins, ça t'avait motivé à continuer. Mais tu étais tellement moins naturel que dans tes autres prestations. L'endroit était si petit que tu ne lâchais pas ta voix, tu restais fixe face à ton micro, tu ne prenais aucun plaisir. Et tu avais beau en avoir marre de tout, te ficher de tout, pour le coup, même les garçons étaient content que ce "concert" se termine, et vous n'aviez jamais plié bagage aussi vite.
Tu étais la première à avoir terminé de ranger ton matériel, disant alors aux garçons que tu les attendrais dehors pour partir, et tu étais sorti, vite prendre l'air loin de toute cette sueur. Enfin de l'air frais, ça te faisait du bien. Mais tu enfilais ton manteau lorsque le vent froid commençait à te prendre. Tu étais habillée toute de noir, pour pas changer. Un jean noir, des chaussures de ville soigneusement cirées, une chemise boutonnée jusqu'au col, et ton manteau au style plutôt masculin. Il n'y avait que tes plaques militaires et tes cheveux blancs qui ressortaient dans toute cette noirceur.
Tu n'avais pu t'empêcher de lâcher un soupir, pas très fière de toi, pour ce soir. Mais là, une clope s'était retrouvée devant ton nez, te faisant relever ton visage. Tu voyais alors cette fille. Brune, plutôt jolie, tatouée. "C'est pas la forme ce soir." Tu l'avais regardé de haut en bas sans rien dire un court instant. Ce n'était pas la première fois que tu la voyais. En fait, tu la voyais souvent dans ton public. "Tu m'étonnes." T'étais-tu contenté de répondre, avant de prendre sa cigarette, l'allumant avec ce zippo que tu gardais toujours dans ta poche. "Merci." Tu soufflais la fumée, la regardant s'envoler, puis regardant autour de toi. Même si tu ne la regardais pas dans les yeux, tu restais à ses côtés. Tu ne regardais plus dans les yeux, s'était rare. S'était dur de pouvoir te regarder dans les yeux, même si tu pouvais être ouverte à la personne. Lorsque des inconnus venaient à croiser ton regard, ils avaient tendance à vite baisser leurs yeux. S'était comme croiser celui d'un loup. Un regard puissant, perçant, intimidant.
Tu tenais ta clope de ta main tatouée. Ton bras droit, s'était le plus encré. Ton manteau le cachait, mais il était facile d'apercevoir ce triangle sur ton pouce, et... Cette petite molaire, sur ta main.

black pumpkin

- - -

HALF
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Lyra M. Kiryakova
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 29/03/2017 P'tits mots : 283 Ϟ ma team a gagné : 167



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 20.04.17 0:11


Decorate all your tears onto my lashes
Luna & Lyra
Habituellement tu serais resté dans ton coin, t'aurai fermé ta gueule. Mais là. Tu sais pas. Tu sais pas ce qui t'as poussé à lui tendre cette cigarette. Cette dose de poison. C'était presque comme automatique. Comme si ton cerveau te poussait vers elle. Tel un aimant. T'as entendu son soupire. T'as esquisser un sourire à sa réponse. A croire que ce soir ce fut plus dur que les autres fois. Faut avouer que ce bar est un peu miteux. Dégueulasse. Pas agréable. L'ambiance y est presque malsaine. Pourquoi t'es venu ? Pour elle. Pour le groupe. Pour la musique. Peut être un peu. Peut être parce que ça fait un moment que tu ne l'as pas vu. Que tu ne l'as pas observée. Que tu ne l'as pas écouté. Peut être parce que au fond, ça t'a manqué. Ouais c'est peut être ça qui t'a poussé à venir ce soir. En un sens tu ne regrette pas. Parce que t'es là, à fumé une clope à côté d'elle. Tu ne peux t'empêcher de la balayer du regard. Du haut en bas. De la racine de ses cheveux à la pointe de ses pieds. Tu te surprends à imaginer ce qui pourrait se cacher sous ces couches de vêtement. Ouais elle t'attire c'est indéniable. Tu reste silencieuse, la laissant profiter du calme. Du silence apaisant. Tranquille. Tu relèves les yeux vers le ciel, observant la fumée qui s'échappe d'entre tes lèvres. Après un moment dans le silence tu repose tes yeux sur elle. Tu sens que quelque chose la bouffe. Qu'elle a besoin de changer d'air. De respirer. D'oublier. « Si on allait ailleurs ? » Tu jette ton mégot, ne prenant même pas la peine de l'écraser. A quoi, le sol est un peu humide, quelque va surement passer et marcher dessus. Puis il n'y a rien d'inflammable là. Au pire, tant pis. Tu vas pas t'attarder là dessus n'est ce pas ? Tu te tournes complètement vers elle et affiche un sourire. « Histoire de te changer les idées. » Non tu ne la connais pas. Oui c'est la première fois que tu lui adresse la parole. Et alors ? T'as rien à faire ce soir. Elle a besoin de changer d'air tu le sens. Et puis. Au pire ça te coûte rien de proposer non ? Au fond de toi, tu sais qu'elle va finir par accepter. Parce que tu sens dans son regard qu'elle n'est pas indifférente. Tu ne lâche pas le regard et attend de voir ce qu'elle va te dire.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Luna C. Griffin
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 28/03/2017 P'tits mots : 109 Ϟ âge : 23
Ϟ ma team a gagné : 280



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 28.04.17 21:28


Decorate all you tears into my lashes
This isn't violence, this is just a war in my head.

Elle te souriait, mais restait silencieuse. S'était plutôt agréable, et ça te faisais du bien, parce que t'avais besoin de silence, de tranquillité. T'avais juste envie de rentrer chez toi et te poser dans ton lit, ne rien faire. Mais bizarrement... Pas maintenant. Cette fille, elle te faisait pas un effet habituel. Ni celle d'une amie, ni celle d'une future proie dans ton lit. S'était particulier, et ça t'intriguait... Tout le monde te fatiguait, même les nouvelles rencontres, tu les plantait au bout de la première phrase qui sortait de leur bouche. Mais pas elle. Elle, elle t'intriguait, elle t'attirait de façon étrange. Et le pire c'est que ça, c'est dès qu'elle t'avais filé cette clope, et qu'elle t'avais esquissé ce sourire. "Si on allait ailleurs ?" Tu la regardait jeter son mégot, tandis que toi tu continuais de fumer la tienne. La sienne. Ni menthol, ni trop forte, tout juste de dont tu avais besoin pour ce soir. "Histoire de te changer les idées." Tu regardais un petit peu autour de toi. Le vanne du groupe n'était toujours pas approché par les garçons, ils traînaient surement dans le bar, avec des fans ou juste boire un verre. Tu pouvais te permettre, pour toute les fois où tu leur avait dit que tu ne voulais pas jouer dans ce bar. Et puis, une guitare et un micro à ranger en plus, leurs muscles ne le sentiront pas passer. Alors tu répondais à la fille. "Je te suis." Tu parlais tellement peu, comparé à avant. Tu ne savais pas spécialement pourquoi, mais cette fille, tu sentais qu'elle n'était pas comme les autres. Par ses manières, sa façon de parler. Quelque chose te donnait envie de la suivre, de ne pas partir tout de suite.
Tu te donnais tout de même la peine d'envoyer un message à Jace, ton batteur, pour le prévenir, puis tu passais ta main dans tes longs cheveux blancs, fraîchement rasés sur les côtés. S'était toi qui les rasais habituellement, parce que tu n'avais pas un rond pour le coiffeur, mais maintenant que le groupe montait, tu pouvais au moins te permettre ça une fois dans le mois, pour prendre soin de ta nouvelle teinture aussi. Du coup ça te faisais du bien, tu avais bien le droit de te faire un petit peu plaisir avec tout ce bordel.

black pumpkin

- - -

HALF
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Lyra M. Kiryakova
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 29/03/2017 P'tits mots : 283 Ϟ ma team a gagné : 167



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 29.04.17 19:58


Decorate all your tears onto my lashes
Luna & Lyra
Tu lui propose de partir. De s'évader. Où ça ? Tu n'en sais rien pour l'instant. Mais t'as envie de passer du temps avec elle. T'as envie de lui changer les idées. De lui faire voir autre chose que ce quartier miteux. Que ce bar glauque et sale. Ouais t'en as envie et tu ne saurai pas expliquer ce qui te pousse à ça. T'attends sa réponse. Sentant son regard se poser sur toi alors que tu jettes ton mégot. Le cadavre de ce qui te tue à petit feu. Tu sens son hésitation. Comme si quelque chose pouvait la retenir. Puis tu repense au fait qu'elle soit arriver avec le reste du groupe. « ils devraient s'en sortir sans toi, non ? » C'est vrai, ils ont pas l'air manchot. Puis elle ne court pas de risque. Du moins, pas pour l'instant. Et au fond, est il réellement nécessaire qu'elle les attende. Il se peut qu'il soient eux même déjà entrain de boire un coup ou de draguer. Alors pourquoi se priver ? Tu relève les yeux vers elle un léger sourire en coin étirant tes lèvres alors qu'elle prononce ces mots. Ces mots qui te font étonnamment plus plaisir que tu ne le pensais. « allons y alors » Satisfaite tu avance d'un pas nonchalant vers le bout de la rue, là où tu es garée. Tu l'attends, ne marchant pas trop vite, de toute façon vous n'êtes pas pressées. Arrivé à ta moto tu poses le regard sur elle. Un nouveau sourire étires tes lèvres. « T'as pas peur en moto rassure moi ? » Tu espère que non, auquel cas vous n'irez pas très loin. Ce serait dommage de devoir se contenter de ces rues sombres alors que vous pourriez aller tellement plus loin, profiter de l'appartement vide, Nicho n'est pas là ce soir et d'un côté c'est tant mieux. Même si tu n'a aucune gêne. Elle en a peut être. Avec un air de défi dans le regard tu attache tes cheveux en un chignon avant d'attraper ton casque et de lui tendre. Tu n'en as pas deux, mais tu t'en fous, tu sais par où passer, tu connais la route par cœur et tu sais aussi où sont posté les flics. Alors il n'y aura pas de problèmes. Tu attends qu'elle prenne sa décision. « Je ferai attention ne t'inquiète pas » un nouveau sourire. Un clin d'oeil discret. Essaies tu de la rassurer ? Peut être. De la convaincre. Un peu plus oui.


Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Luna C. Griffin
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 28/03/2017 P'tits mots : 109 Ϟ âge : 23
Ϟ ma team a gagné : 280



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 29.04.17 23:32


Decorate all you tears into my lashes
This isn't violence, this is just a war in my head.

Toujours ce petit sourire à ces lèvres. C'est bizarre, un sourire comme ça tu n'en avais jamais vu. Tu n'avais pas l'impression qu'il y avait tant de joie dans ce sourire, mais il n'était pas forcé non plus. Tu ne savais pas vraiment comment prendre ses sourires. Si elle t'appréciais ou si elle était gentille avec toi, si s'était un sourire de fan, ou de pitié après une prestation dans un bar aussi pitoyable. Tu ne savais pas trop, mais tu la suivais.
"Ils devraient s'en sortir sans toi, non ?" Ça s'était sûr, mais même si tu te fichais des autres, eux tu n'avais pas envie de les décevoir en les laissant en plan. Mais en fait, Jace avais plutôt vite répondu à ton message. "Nous attend pas, on remballera tout, on a croisé des potes". Tu haussais alors les épaules. "Faut croire que oui." Tu rangeais alors ton téléphone dans ta poche, sur silencieux. Avec qui tu pouvais bien parler de toute façon? Et ne parlons même pas d'un appel. "Allons y alors" Tu pris alors une dernière bouffée de ta cigarette, et tu jeta le mégot dans la bouche d'égout que tu croisa, sereine, jusqu'à arriver au bout de la rue. Lorsque tu voyais la fille s'approcher de cet engin. Merde. Aussitôt, tu regretta.
Tu avais horreur des transports à pneus. Même les bus, tu n'étais pas tranquille à l'intérieur. Pourtant avant, l'idée d'une virée en moto t'aurais toute excitée, mais là, tu en avais du mal à avaler ta salive. "T'as pas peur en moto rassure moi ?" Tu réfléchissais un moment en regardant l'engin. Tu aurais tellement adoré, avant. Et tu n'en avais jamais fait. Et puis cette fille, tu sentais que se serait dommage de la laisser filer. "Je... Euh..." Mais trop tard, tu te retrouvais avec cet énorme casque entre les mains. Dans quoi tu t'étais fourré, pauvre conne. "Je ferai attention ne t'inquiète pas" Tu fixais le casque et tu réfléchissais. Son clin d'oeil, tu ne l'avais pas vu, tu ne l'avais toujours pas regardé dans les yeux. Mais son sourire, tu l'avais vu. Encore ce sourire. Qui te rendais bizarre. "Okay..." Et puis merde. Tu pourrais tellement le regretter, t'en étais sûre. Mais tu n'étais pas tranquille, et ça se voyait bien. Toi, la fille qui ne montrait plus aucune émotions, qui n'avait plus peur de rien, même plus de sa phobie, te retrouvait les mains tremblantes devant une fille que tu connaissais à peine. C'est con.

black pumpkin

- - -

HALF
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Lyra M. Kiryakova
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 29/03/2017 P'tits mots : 283 Ϟ ma team a gagné : 167



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 29.04.17 23:58


Decorate all your tears onto my lashes
Luna & Lyra
Elle reçoit un message avant de confirmer tes mots. Ils n'ont effectivement pas besoin d'elle. Et c'est tant mieux parce que pour ce soir, elle est à toi. Un nouveau sourire. Elle décide de te suivre et tu l'entraîne jusqu'à ta moto. A son regard tu tique. Tu devines que ça la dérange. Que quelque chose ne va pas. Est ce le fait de monter derrière toi ? Est ce que le fait que tu ne portes pas de casque ? Est ce le fait de poser son fessier sur une moto ?  Elle tient le casque entre ses mains et tu l'observe. Tu rajoute une phrase pour la rassurer. Tu lui promets que tu feras attention, et même si ce n'est pas une vrai promesse, elle est au moins silencieuse. Après quelques instant elle fini par accepter. Tu monte alors sur ta moto remontant la béquille avant de lui tendre la main pour l'inviter à s'installer derrière toi. Tu lui lance un regard. « tiens toi à ma taille » Tu lui souris à nouveau pour l'encourager. Tu ne sais pas pourquoi mais elle te pousse à sourire. Tu ne sais pas l'expliquer. Tu ne sais pas quoi en penser. Tu roule alors à travers les rues, tranquillement, ne la brusquant pas. Ce soir tu es bien sage. Bien trop douce même. Le chemin se passe tranquille et vous finissez par arriver devant l'appartement que tu partages avec Nicholaï. Tu la laisse descendre et attache ta moto. Tu la regardes alors et tends la main pour récupérer ton casque avant de l'inviter de à l'intérieure. Une fois à l'intérieure de l'appartement tu pose le casque sur un meuble avant de jeter ta veste et de retirer tes chaussures. Alors tu lâche tes cheveux tu te tourne vers elle. « fais comme chez toi » tu te dirige vers la cuisine ouvrant le frigo. « une bière ? »

Sans même que tu ne saches comment, pourquoi. Te voilà proche d'elle. Peut être trop, tu n'en sais rien. Vos lèvres s'effleurent, se cherchant tandis que tes doigts se glissent sur son ventre. Lentement tu découvre sa peau, Soulevant ce t-shirt, ce morceau de tissu qui commence à te déranger un peu trop. C'est plus fort que toi. Elle t'intrigue. Elle t'attire. Tu ne peux retenir cette envie qui s'est emparé de toi. Pour la première fois, une femme te fait un effet différent. La tension qui règne dans la pièce est electrisante.


Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Luna C. Griffin
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 28/03/2017 P'tits mots : 109 Ϟ âge : 23
Ϟ ma team a gagné : 280



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 30.04.17 13:51


Decorate all you tears into my lashes
This isn't violence, this is just a war in my head.

Au bout du compte, ce bout de chemin n'avait pas été si horrible. Tu étais crispée au début, accrochée à sa taille. Ça te faisait bizarre. Toi qui étais toujours celle qui prenait les risques, qui effrayais les autres et alors que toi, tu avais confiance et n'avais aucune peur au ventre. Là s'était toi qui te retrouvais craintive, crispée, à la serrer contre toi, à faire de ton mieux pour que rien ne se voit sur ton visage. C'est dingue comme le temps t'avais changé, comme ça t'avais changé. Tu y avais pensé sur la route. A vrai dire, t'y pensais tout le temps. Comment ça se serait passé, si tu étais celle d'avant? T'aurais été plus tranquille, moins vulnérable, à cet instant. T'aurais répondu à ses sourires, t'aurais vu son clin d'oeil. Ça aurait été différent, mais allez savoir comment. Même si tu avais ce casque sur la tête. Mais plus l'engin avançait, plus tu finissais par te détendre. Elle ne roulait pas si vite, et ce n'était pas si terrible. Tu te laissais aller tout doucement, décrispant tes mains, et ton étreinte. Mais tu étais tout de même contente de t'arrêter, de reposer tes pieds au sol, et tu lui avais rendu son casque avec grand plaisir, avant d'arranger tes cheveux blancs. S'était un tic depuis toujours. Tu passais tes mains dans tes cheveux pour rien. Quand tu étais nerveuse, impatiente, énervée, ou même tranquille. Ce n'était pas vraiment le signe de quelque chose en fait.
Et tu continuais de la suivre, jusqu'à ce petit appartement, plutôt sympa. Tu avais bien vite compris qu'elle ne vivait pas seule d'ailleurs. Par les chaussures à l'entrée surtout, et d'autres détails. "C'est sympa ici." Toi tu n'osais pas retirer tes chaussures, mais tu enlevais ton manteau que tu posais sur la chaise ou tu allais t'asseoir. Et tu la regardais, pendant qu'elle s'occupait. "Avec plaisir".

Et t'y voilà. Proche d'elle, contre elle. T'avais pas bien résisté longtemps. Après tout, tu ne résistais jamais longtemps. Mais avec elle, s'était... Bizarrement différent. Ses baisers, tu les appréciais, tu profitais de la moindre partielle de ses lèvres. Tu avais cette envie de la garder contre toi, depuis longtemps, ce n'était pas seulement ton corps qui parlait. Et tu passais tes mains sur le sien, tu effleurais sa peau, retirait son débardeur, peu après qu'elle t'ai déshabillé toi aussi. Et tu la laissais faire, elle te donnait cette impression d'être ailleurs. Ça t'intriguait, ça te passionnait. Mais là, d'autres sentiments étranges commençaient à te prendre. Du... Stress? Dans un moment pareil? Pourtant, c'est pas comme si tu ne savais pas comment ça marchait. Mais plus elle te déshabillait, plus t'étais mal à l'aise. C'est lorsqu'elle avait approché ton pantalon que tu t'étais figé, et t'avais posé tes mains sur les siennes. "Attend..." Il était là ton stress. Ta cicatrice. Pourtant avec les autres, tu t'en foutais. Si ta cuisse les dégoûtait, elles avaient cas partir. Mais elle, t'avait peur. T'avais peur qu'elle... Partes? Tu poussais alors un long soupir en regardant ailleurs, puis retirait toi-même ton pantalon, faisant ainsi découvrir à la jeune femme cette cicatrice qui prenait tout le côté droit de ta cuisse droite. Une énorme brûlure, pas belle à voir. Du moins, à tes yeux. "Si tu veux pas continuer, je comprendrais." Avais-tu soufflé. Et enfin, tu avais regardé ses yeux. Comme si tu voulais chercher dans ses yeux, de quoi te rassurer.

black pumpkin

- - -

HALF
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Lyra M. Kiryakova
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 29/03/2017 P'tits mots : 283 Ϟ ma team a gagné : 167



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 30.04.17 14:48


Decorate all your tears onto my lashes
Luna & Lyra
Tu l'as senti se détendre pendant le trajet, à croire que tu es une bonne conductrice et que ça l'a rassuré. Puis tu sentais qu'elle n'osais pas réellement s'approprier l'appartement, pas comme toi tu le ferai. Ouais toi, toi on te dit fais comme chez toi, t'es déjà affalé sur le canapé une bière à la main. Elle avais accepté la bière. Jusqu'à ce que tout aille trop vite. Tu n'avais rien contrôlé. Ton corps appelait le sien sans que tu ne puisse rien y faire. Et vos vêtement commençait à volé assez rapidement. Ses baisers te faisait un certain, un effet que tu ne pouvais décrire réellement. Tu l'as entraîné dans la chambre, parce que c'était plus sympa, plus intime aussi, et puis surtout, ton lit était bien plus confortable que le canapé. Ses caresse ne te laissent pas indifférente, tu ne peux pas le nier. Et tu t'apprête à retirer son pantalon Quand elle te demande d'attendre. Intriguée tu poses le regard sur elle, le baissant le long de son corps lentement. Quoi ? D'un coup elle n'en a plus envie ? Tu as fait quelque chose de mal ? Tu arques légèrement un sourcil à son soupire. Elle est stressée et tu te demande bien pourquoi. Tu l'observe alors retirer elle même son pantalon, ses cuisses s'offrant à ta vue. La cicatrice que tu découvre te surprend un peu, il faut l'avouer. C'est assez rare de voir ce genre de cicatrice. Mais ça ne te répugne pas. Il en faut plus pour te faire fuir. Elle souffle alors quelques mots avant de croiser pour la première fois ton regard. Ne pas vouloir continuer ? Pourquoi ? Parce qu'elle a une cicatrice de brûlure ? Tu esquisse un sourire et pose tes mains sur ses épaules avant de la faire basculer sur le lit, l'allongeant. Tu retires ton propre bas avant de la rejoindre, te penchant sur elle. Tu glisses tes doigts sur son ventre avant de passer sur sa hanche. Ton regard ancré dans le sien, elle ne peut t'échapper. « J'vois pas où est le soucis. » Tu souris en coin avant de rajouter « sauf si ça t'empêche de faire l'amour correctement .. ? » Oui, tu te fous un peu d'elle. Oui ça te fait marrer. Mais t'es pas du genre à prendre les choses au sérieux. Et t'as bien compris que cette cicatrice la gêne, la stresse, la met mal à l'aise face à toi. Mais ce n'est pas ça qui te fera fuir. Oh non. C'est pour ça que tu la cherche un peu. Histoire de détendre l'atmosphère peut être.


Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Luna C. Griffin
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 28/03/2017 P'tits mots : 109 Ϟ âge : 23
Ϟ ma team a gagné : 280



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 02.05.17 21:19


Decorate all you tears into my lashes
This isn't violence, this is just a war in my head.

N'importe qui se serait posé ces questions. Qu'est-ce que j'ai fais de mal? Pourquoi elle n'a plus envie? Mais bizarrement, tu ne pensais pas qu'elle allait se poser ces questions. Tu l'avais vu, dans ses gestes, son sourcil levé. C'est étrange. Cette fille, tu l'as voyait presque... Comme toi. T'avais cette impression que elle aussi, avait son côté sombre, à s'en foutre des autres. T'as plus envie? Alors va sur le canapé. T'aurais réagi de cette manière, et tu pensais qu'elle allait faire de même. Mais non. Au contraire.
Tu l'avais laissé faire, tellement surprise de sa réaction. Elle t'allongeais doucement sur le lit et te rejoignais, juste au dessus de toi. Elle te rassurais, et voilà même qu'elle te chambrais. Pour faire redescendre ta tension? Pour le coup, ça marchait. Cette fille au dessus de toi, qui te souriait, elle te la faisais oublier ta cicatrice. Elle ne la regardait plus, elle ne regardait que toi. Alors que plein d'autres prenait du temps à s'y habituer et regarder autre chose. Elle, on aurait dit que tu venais simplement de lui montrer un grain de beauté.

Et tu l'as regardais. Son visage, ses cheveux, son corps... Elle avait beaucoup plus de tatouage que toi, des formes plus voluptueuses et belles. Alors que toi, tu étais maigre, aux petites formes. Ouais t'avais des tatouages, des petits un peu partout, mais aussi cette pièce qui prenait tout ton flanc gauche, une femme. Mais rien à voir avec cette fille au dessus de toi. Et elle avait une peau douce. C'est dingue cet effet qu'elle te faisait. T'avais l'impression d'être en face de quelqu'un qui t'égalait. Qui était comme toi, et qui avait également cette aura imposante, fascinante, et hypnotisante. S'était ça. Elle t'hypnotisait.
Tu esquissais alors un sourire. Mais un sourire malicieux, avant d'attraper sa hanche d'une de tes mains et te redresser. D'un geste vif mais sans être brute, tu la plaquais dos contre le lit, et tu retrouvais au dessus d'elle. "A toi de me le dire." Et tu la regardais dans les yeux. Tu pouvais plus t'en passer, de ses yeux.
Tu passais ta main libre sur son ventre, ses côtes, tandis que le métal froid de tes plaques militaires se posaient sur sa peau, et glissait délicatement, la caressant presque. Comme ta main qui se baladait sur son corps. Et tu allais chercher ses lèvres à nouveau. Tu avais un baiser particulier. Puissant, addictif, à la fois sauvage et doux. Les filles en redemandaient toujours, tandis que toi tu trouvais leurs baisers simple, t'aimais ça, mais comme une sucrerie. Mais elle. Les siens. Ses baisers, ses lèvres, ça te faisait cet effet beaucoup plus puissant. T'en redemandait.
Comme une drogue, que tu venais de découvrir.

black pumpkin

- - -

HALF
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Lyra M. Kiryakova
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 29/03/2017 P'tits mots : 283 Ϟ ma team a gagné : 167



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 28.05.17 15:15


Decorate all your tears onto my lashes
Luna & Lyra
T'as senti le doute. La honte peut être. A croire que cette cicatrice la gênait vraiment. Oui bien peut être que ses ancienne conquêtes ont fuit à cause de ça ? Ridicule. En y pensant, tu trouve ça tellement ridicule. Ce n'est rien qu'une cicatrice. Elle n'est pas contagieuse, elle n'est surement pas douloureuse alors quoi, elle est peut être moche, et encore, on pourrait y trouver un certain charme. Alors tu la cherche. tu la taquine. Pour la rassurer ? Peut être. surement. T'en sais rien, ça te viens comme ça. Tu te sens presque différente avec elle, comme si elle faisait ressortir le peu de bonne chose qu'il y a en toi. C'est une sensation étrange, mais pas si désagréable que tu le pensais. Et ton sourire te rassure. T'as cru qu'elle prendrait quand même la fuite. Ouais t'y as pensé, un instant, qu'elle allait fuir. Mais au fond, t'as senti que non. Non, cette provocation aurait l'effet voulu et réveillerait une envie chez elle. Une envie plus forte. Qu'elle ne pourrait cacher, dissimuler ou nier.  A tel point qu'elle prends les choses en main et décide d'inverser vos positions. Ce qui en soit ne te déplaît pas, même si tu as l'habitude d'être maîtresse de la situation. Un sourire en coin à ses mots et à peine le temps de glisser les tiens. « J'ai hâte de voir ça » Ces mots qui ne sont qu'un murmure. Un murmure qui vient se perdre, s'étouffer dans ce baiser. Ce baiser volé auquel tu ne peux que répondre. Parce que ses lèvres appellent les tiennes. Parce que tu ne peux que prolonger l'instant, le rendre plus lent, plus sensuel aussi. Et tu n'as plus l'impression d'avoir le contrôle. Tes mains se glissent le long de son corps, tes doigts se perdent sur sa peau. Tu la découvres avec envie, avec passion aussi. Aucun de tes geste n'est maladroit, tu es bien à l'aise dans ce que tu fais, et pourtant. Pourtant tu as l'impression que tu ne contrôle plus rien. Un baiser enflammé. Un baiser que tu veux pas rompre, pas maintenant, pas tout de suite. D'un geste rapide et assuré tu lui retire ses sous vêtement. Ce qui pouvait encore faire obstacle à ta quête vers la découverte de son corps. A peine t'en es tu débarrasser que tu te perds dans un nouveau baiser tandis que tes mains se promènent. Suivant les courbes de son corps.


Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Luna C. Griffin
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 28/03/2017 P'tits mots : 109 Ϟ âge : 23
Ϟ ma team a gagné : 280



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 08.06.17 21:57


Decorate all you tears into my lashes
This isn't violence, this is just a war in my head.

Et ton naturel revenait. Ta cicatrice qui te gênait tant, qui en répugnait certaines ou les faisait la fixer sans arrêt, cette fille, elle la trouvait si peu important que toi-même t'en oubliait presque son existence. Pourtant, ça te hantait tellement, ça te pourrissait la vie. Ca te rappelait l'accident, ça t'empêchait de rester debout trop longtemps, de courir, et puis ça te faisait peur parfois, lors de moment pareil, où t'avais peur que lorsque tu t'ouvrais enfin, on te fuit en voyant cette horreur. Et c'est pour ça que tu t'étais senti si étrange, lorsque cette fille avait continué de te sourire après que tu lui ai montré ta cuisse, qu'elle continuait à effleurer la peau de ton corps, et à te faire frissonner. Alors ça t'avais fait ressentir ce sentiment étrange, qui te rendait dit... Légère? S'était bien la première fois que tu ressentais ça depuis si longtemps. "J'ai hâte de voir ça" Tu souriais à ces paroles, qui t'encourageais davantage, et te donnait encore plus envie. Tu te sentais bien, t'avais envie de te laisser faire pour une fois.

Et  c'est lorsque tu avais pensé à cela que tes lèvres fut prise par les siennes, alors que tu te retrouvais nue au dessus d'elle.


black pumpkin

- - -

HALF
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Lyra M. Kiryakova
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 29/03/2017 P'tits mots : 283 Ϟ ma team a gagné : 167



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 09.07.17 22:44


Decorate all your tears onto my lashes
Luna & Lyra


Vous êtes là, allongées l'une à côté de l'autre. Et ton souffle est encore irrégulier. Tu souris en coin. C'est après quelques seconde que tu te tourne vers elle,lentement tes doigts viennent courir sur la peau de son ventre. Le silence règne en maître mais ce n'est pas dérangeant, au contraire. Tu profites de ce moment et tu n'as pas envie qu'elle parte. Pas tout de suite.  « Tu reste dormir ..? » Elle peut dire non, tu ne lui en voudras pas, c'est vrai elle n'a aucune obligation envers toi. Mais au fond, vraiment, ça te ferait chier qu'elle s'en aille. T'as pas envie de la laisser s'envoler. Pas elle.

- - -

how would you feel •• if i told you i loved you. it's just something that I want to do. i'll be taking my time, spending my life falling deeper in love with you. so tell me that you love me too.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Luna C. Griffin
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 28/03/2017 P'tits mots : 109 Ϟ âge : 23
Ϟ ma team a gagné : 280



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 10.07.17 13:37


Decorate all you tears into my lashes
This isn't violence, this is just a war in my head.

Tu reprenais ton souffle, tes esprits, allongée contre elle. T'esquissais un même sourire en coin lorsqu'elle effleurait ton ventre du bout de ses doigts. C'est dingue comme tu te lassais pas de ses caresses. Pourtant, t'étais loin d'être tactile, au contraire, t'avais horreur de ça. Sauf avec elle. Et t'appréciais ce silence qui n'avait rien de pesant, ça te faisais du bien de tomber sur une fille qui l'appréciais également. S'était tellement plus agréable d'une fille qui te fusillait de questions, te collait ou te parlait encore et encore de sa vie. Ca te fatiguait et ça te faisait sortir du lit, pour te rhabiller et rentrer vite fait bien fait chez toi. Là, t'avais pas envie de la quitter, tu restais même contre elle, et tu lui souriais. T'étais même surprise lorsqu'elle te demandait, presque timidement, si tu voulais rester dormir. A cela, ton sourire s'était agrandi, et t'avais passé ta main sur sa joue, la caressant avec tellement de douceur. "Pourquoi tu demande..?" T'avais bien remarqué qu'elle avait envie que tu restes, que ça lui aurait fait quelque chose si t'avais refusé. Mais t'en avais pas envie, t'étais trop accro pour ça. Et voir ce sourire, ses yeux que tu ne pouvais plus quitter, t'avais pas pu t'empêcher d'aller l'embrasser. Un baiser ni trop long, ni trop court, juste ce qu'il fallait. C'est lorsque ce baiser fut rompu que t'avais réalisé quelque chose, tu fronçais les sourcils un instant quand tu t'étais mise à réfléchir... Elle te l'avais dit..? Non, vraiment pas. Alors t'avais eu un petit rire. "Au fait, je sais même pas ton prénom..?" Mais comment t'avais fait? Elle t'avais tellement hypnotisé, au point d'atteindre ce qu'il y avait de plus intime chez toi, ce que tu ne faisais jamais avec n'importe qui. Au point de t'en faire oublier ta cicatrice pourtant loin d'être qu'une petite coupure, et t'avais beau porter autour de ton cou ces plaques militaires qui n'étaient pas à ton nom, elle t'avais presque fait oublier cette fille, qui te hantait sans arrêt, en quelques heures seulement après l'avoir rencontré. Mais non, là t'étais comme une conne à ne même pas savoir son prénom.
black pumpkin

- - -

HALF
© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Lyra M. Kiryakova
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 29/03/2017 P'tits mots : 283 Ϟ ma team a gagné : 167



Voir le profil de l'utilisateur
Re: (NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes ϟ 10.07.17 17:04


Decorate all your tears onto my lashes
Luna & Lyra
Pourquoi tu demande ? C'est une réponse qui te fais sourire. Alors elle n'a pas envie de se barrer non plus. D'un côté ça te rassure. De l'autre t'en aurais pas fait un drame si elle était partie mais quand même, c'est mieux qu'elle reste. Pour une raison que tu ignore tu as envie d'en apprendre plus sur elle, de passer un autre moment avec elle, un moment plus simple. C'est peut être bête mais bon. c'est comme ça. Tu réponds à son baiser avec douceur. C'est dingue comme tu as l'impression que vous avez déjà fait ça durant des années, comme si vous étiez faites pour vous trouver. Tu n'irai pas jusqu'à dire que tu es déjà amoureuse, mais au moins attirée, voir déjà accro, peut être ouais. Puis son rire raisonne doucement et tu arque un sourcil avant de rire à ton tour à sa question. Il est vrai que tu connais son prénom du fait de suivre le groupe dans lequel elle joue, mais tu ne lui as pas donné le tiens, depuis le début de la soirée. Disons que ce n'est pas la première chose à laquelle tu as pensé, c'est vrai. Tu souris en coin.  « Lyra » Tu lui pose un baiser sur la peau de son cou avant de te rallonger à ses côtés. Tes yeux commencent à fatiguer, on se demande bien pourquoi tiens. Tu la regarde en silence.  Tu pourrais poser des questions pour en savoir plus sur elle, mais.. pas maintenant, pas tout de suit. Vous verrez ça plus tard. « Je crois que je suis un peu fatiguée » Maintenant que tu es certaine qu'elle ne s'enfuira pas, tu peux le dire, tu n'as plus besoin de trop lutter contre la fatigue.

- - -

how would you feel •• if i told you i loved you. it's just something that I want to do. i'll be taking my time, spending my life falling deeper in love with you. so tell me that you love me too.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Pixels Pirates vs Obsolete Tears
» Charisma Sultana (Ellowyne Invisible Ink) l'amie de Luna est arrivee
» trip tears drop
» 2010 - Multiple Tears
» Présentation de Lilas Luna Sims

(NC-18) LUNA - Decorate all your tears onto my lashes
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
I DARE YOU :: paris se réveille quand les cloches sonnent :: Paris Nord :: pigalle