Juan Peña-Rojas ϟ smoke, drink & never sleep (en cours).
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
#LIONKING Ϟ Trop féroce pour toi
Juan Peña-Rojas
#LIONKING Ϟ Trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 26/04/2017 P'tits mots : 14 Ϟ ma team a gagné : 60



Voir le profil de l'utilisateur
Juan Peña-Rojas ϟ smoke, drink & never sleep (en cours). ϟ 02.06.17 22:39


Juan Peña-Rojas
you don't have to like me, i'm not a facebook status.
Nom de famille : ton nom est Peña-Rojas. il est de coutume par chez toi que l’enfant porte les noms de ses deux parents. Prénoms tu as hérité du prénom Juan que porte également ton père et... Jesùs est ton deuxième prénom. ouais, sérieusement. âge: tu as déjà 28 ans. date et lieu de naissance : tu es né le 25 mai 1989 à Tijuana, au Mexique. nationalité :  tu es mexicain est très fier de l’être. origines : tu as des origines portoricaines et espagnoles.  statut civile : tu es complètement célibataire. orientation sexuelle : tu n’aime pas te mettre dans une case alors tu n’es rien de définit. arrivée à paris il y a seulement quelques mois. études et ou emploi : tu étais musicien dans un groupe mexicain à succès. aujourd’hui tu ne sais pas trop où tu en es.groupe désiré : ici.
Issu d’une grande famille. + Musicien hors pair. + Joue de la guitare, du piano, du violon et de la batterie. + Ne supporte pas qu’on déforme son nom de famille. + A déjà touché à la drogue. + A souvent fait la une des magasines people pour des raisons pas très glorieuses. + N’a jamais su être stable dans une relation. + N’aime pas définir son orientation sexuelle. + Pas toujours attentif. + Tendance à être égocentrique. + Sympathique quand l’humeur est au rendez-vous. + Adore les animaux. + Ne se rend pas toujours compte d’être blessant. + A déjà suivi une thérapie. + Est parti en cure de désintoxication pour vaincre sa dépendance à l’alcool. + Tatoué de la tête aux pieds. + Est très proche de ses grands-parents. + N’aime pas être inactif. + Passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux. + Après avoir quitté son groupe, a fait le tour de l’Amérique du Sud durant deux années entières. + Amusant quand il le veut. + A un sens de l’humour particulier. + Hausse souvent les épaules. + Fume souvent des joints. + N’aime pas le froid. + Chante super bien. + Écoute toutes sortes de musique. + Songe à écrire un livre sur son parcours. + Très croyant. + Capable de passer d’une conversation à une autre sans problème. + Peut paraître impoli. + Jure tout le temps. + Parle espagnol, anglais et français.
pseudo/prénom : WS. âge : toujours le même. comment t'as atterris ici :devine. scénario ou inventé : inventé.  multicompte : un ancien camé, un tatoué et une poupée. un petit mot d'amour ?  coeur

Travis Mills ϟ juan peña-rojas

Code:
<em>Travis Mills</em> <st>ϟ</st> juan peña-rojas
MADE BY LIGHTLESS.TCHI

Revenir en haut Aller en bas
#LIONKING Ϟ Trop féroce pour toi
Juan Peña-Rojas
#LIONKING Ϟ Trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 26/04/2017 P'tits mots : 14 Ϟ ma team a gagné : 60



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Juan Peña-Rojas ϟ smoke, drink & never sleep (en cours). ϟ 02.06.17 22:40


Jolie petite histoire
do something for yourself today that you will thank yourself for tomorrow.
INTERVIEW DU QUINZE NOVEMBRE 2012.

Il est un peu plus de vingt-deux heures, et l’émission à laquelle j’ai été convié commence enfin. C’est une émission à succès que des millions de gens regardent et je sais que je dois faire bonne impression, sauf que, comme à mon habitude, j’ai pris quelques verres avant et j’ai déjà oublié les recommandations de mes potes. Ils comptent sur moi. Ils comptent toujours sur moi. Ils me mettent la pression et je craque de plus en plus…

On vient me chercher. Je traverse de longs couloirs jusqu’au plateau. Je passe le rideau et me voilà acclamé par le public. Je joue le jeu. Je souris. Je montre la plus belle facette, mais le masque ne tient jamais longtemps… Je le sais… Mes démons surgissent à n’importe quel moment…

Je salue le présentateur, ultra connu et m’installe sur le canapé face à lui. L’interview va commencer, sois relax…

- - Juan, tu es membre du groupe Zoe depuis sa création, qu’est-ce que cela fait d’être devenu une star après toutes ces années de galère ?
- « Oh et bien, j’ai envie de dire que c’est génial et amplement mérité ! Je ne parle pas que pour moi et ma belle gueule qui contribue au succès, mais mes potes méritent vraiment d’être reconnus parce qu’ils sont bourrés de talents. »

- - Habituellement, le chanteur est le leader du groupe… Comment expliques-tu le fait que ce soit toi alors que tu es ‘juste’ le guitariste ?
« Je n’en sais trop rien. Je suppose que c’est parce que je suis le plus à l’aise avec les autres, j’ai la tchatche plus facile. Eux ils sont du genre timide, un peu réservés… Je pense que sans moi, ils se feraient grave chiés. »

- - En parlant de toi, tu pourrais nous apprendre un peu plus sur ta vie ?
« Ouais, ok. Je suis né à Tijuana, au Mexique. Mes parents vivaient là depuis quelques années et j’avais déjà trois frères quand je suis venu au monde. Nous sommes le genre famille nombreuse, voyez le délire. J’ai aussi deux petites sœurs, je les adore, même si on se voit peu depuis que nous sommes en tournée mais j’essaie toujours d’avoir un moment pour elles. »

- - Tu semble être proche de ta famille…
« Chez nous c’est très important ! J’ai été élevé par des parents soucieux de faire de nous une vraie tribu et je pense qu’ils ont réussi parce qu’on s’adore… même si on aimerait bien s’arracher les yeux à certaines occasions. »

- Tu es aussi très croyant…
« La religion fait partie de mon éducation, oui. Je crois en Dieu, je respecte ces valeurs enseignées… Mais je ne suis pas un modèle dans le domaine et je ne prétendrais jamais l’être. Je crois que j’ai dû bafouer quelques enseignements bibliques et ma mère va me tuer en apprenant ça. »

- Il se murmure que tu aimes t’amuser avec tes fans après les concerts…
- « Ouais, c’est un crime ? »

- Non, mais on dit aussi que parmi ces fans, il y a certains jeunes hommes…
« Franchement, je vois pas ce que ça peut foutre. Je suis libre de m’amuser avec qui je veux sans que des connards bien-pensants viennent me dire ce qui est juste ou pas. »

- Donc tu reconnais être bisexuel ?
« Je reconnais être amoureux de l’amour. Ça vous va comme réponse débile ? »

Je me lève du canapé et retire mon micro que je balance au sol. Cela ne devrait pas se passer ainsi, je le sais… J’dntache la réputation du groupe… Ces efforts fournis vont être réduit à néant à cause de moi… Mais trop tard, j’ai déjà tout foiré.


Durant toute l’année suivante, j’ai fais la une des magazines people. Ils étaient tous à la recherche d’un scoop et n’arrêtaient pas de me suivre, de me traquer. J’apparaissais avec des gros titres « JUAN PEÑA-VEGA APERÇU À LA SORTIE DE SON HOTEL EN COMPAGNIE D’UN JEUNE HOMME », « LE GUITARISTE DU GROUPE ZOE A ÉTÉ ARRÊTER POUR CONDUITE EN ÉTAT D’IVRESSE », « LA PETITE AMIE DE JUAN LE QUITTE EN PLEINE TOURNÉE MONDIALE », « LA STAR DÉCHU TERMINE EN DÉSINTOX » aussi minables que ceux-là. Mais ils étaient tous vrais. La célébrité aura eu raison de moi et de ma santé mentale… Tout comme l’alcool.


Il y a eu des hauts et des bas dans ma vie, mais surtout des bas après que le succès me soit tombé dessus. J’ai pris la grosse tête, j’ai fais le con et ça s’est retourné contre moi. Je me suis demandé si j’étais prédestiné à faire l’idiot et j’en suis rapidement venu à la conclusion que oui, c’était bien le cas. La cure de désintoxication n’a pas eu l’effet escompté puisque deux jours plus tard je me trainais déjà dans des soirées à boire de l’alcool comme un pauvre con. Je suis retourné sur scène, ivre, et même si je donnais le meilleur de moi-même, j’étais complètement KO à la fin et je n’assumais plus rien. Je me suis rendu compte que le succès n’était pas fait pour moi, qu’il me rendait détestable… Alors j’ai quitté mon groupe, j’ai fais mon sac et je suis parti.


J’ai passé deux années à faire le tour de l’Amérique du Sud et ce sont les seuls moments que j’ai vraiment aimé dans ma vie. Je me sentais bien, je me sentais libre. Je n’avais plus aucune pression sur les épaules et je trouvais ça cool. En revenant dans ma ville d’origine, mes potes m’ont proposé de reprendre mon rôle au sein du groupe mais j’ai décliné… Je ne le voulais pas. Je me savais trop instable, trop fragile, trop ancré dans des mauvaises habitudes. Alors le sac à peine défait, ma famille à peine saluée, je suis reparti… Mais cette fois en Europe où je me suis installé en France, à Paris. Je ne sais pas ce que cette ville me réserve mais je pense que ce sera moins pire que ma vie d’avant.
   
MADE BY LIGHTLESS.TCHI

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test
Mia Deschamps
#PANDAQUEEN Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 19/03/2017 P'tits mots : 135 Ϟ âge : 24
Ϟ ma team a gagné : 72



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Juan Peña-Rojas ϟ smoke, drink & never sleep (en cours). ϟ 02.06.17 23:10

coeur

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Raphaël Da Costa
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 06/05/2017 P'tits mots : 135 Ϟ âge : 31
Ϟ ma team a gagné : 80



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Juan Peña-Rojas ϟ smoke, drink & never sleep (en cours). ϟ 03.06.17 10:46

yay yay yay yay yay yay

j'ai hâte de voir ce qu'il va donner celui là inlove

- - -


FUCK OFF

Revenir en haut Aller en bas
#LIONKING Ϟ Trop féroce pour toi
Juan Peña-Rojas
#LIONKING Ϟ Trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 26/04/2017 P'tits mots : 14 Ϟ ma team a gagné : 60



Voir le profil de l'utilisateur
Re: Juan Peña-Rojas ϟ smoke, drink & never sleep (en cours). ϟ 03.06.17 13:22

merci mes bébés coeur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [MALIFAUX] Sorties
» Drink team : Campagne Terminator Falling Hope
» we got nothing to say, nothing to know, but something to drink and maybe something to smoke.
» [Vente] Armée "Slaanesh" pleine de Juan Diaz
» 03/01 - PTQ San Juan - Utrecht

Juan Peña-Rojas ϟ smoke, drink & never sleep (en cours).
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
I DARE YOU :: ohana veut dire famille :: story of my life :: présentations validées