Rigolera bien celui-là qui rigole plus beaucoup à la fin ! [ Kellan E.Lewis & Hayate Hiano ]
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hayate Hirano
Newbie here

avatar
Arrivée : 03/09/2017 P'tits mots : 33 Ϟ ma team a gagné : 120



Voir le profil de l'utilisateur
Rigolera bien celui-là qui rigole plus beaucoup à la fin ! [ Kellan E.Lewis & Hayate Hiano ] ϟ 13.09.17 1:20


Rigolera bien celui-là qui rigole plus beaucoup à la fin!

Ft. @Kellan E. Lewis
Un bar, l’ambiance et toujours la même ici, Hayate vient d’entrer, on entend déjà les quelques bruits, une androgyne tatouée, une meuf qu’on n'est franchement pas sur, que ça en soit une.  Elle porte un chemisier d’homme bordeaux avec un short noir et des collants résilles, des converses rouges puis son air de meuf blasé. Parfois hyper masculine, parfois androgyne féminine. Une fille masculine ou un mec efféminé ? Bref, le taré de bar-man lui il sait. Il la connaît depuis un an environs, il la supporte tant bien que mal puis elle fait pareil. Deux casse-couilles dans la même salle, c’est compliqué hein .

Les pauvres clients, les pauvres gens.  L’androgyne s’assoit au bar, comme d’habitude elle ne commande pas, elle ne fait que piquer des verres, marquer sur son tableau un verre quand aucune proie n’est prête à céder son verre. Elle est comme ça, elle n'a pas de thune. Puis il le sait Kellan, il la connaît. Il sait que lorsqu’il sort avec elle, qu’elle a une fâcheuse tendance à pincer le cul du mec ou de la nana de devant et lui faire porter le chapeau, il sait qu’elle lui donne des coups, qu’elle l’emmerde à longueur de temps, qu’elle se joue de lui lorsqu’il est épuisé, qu’elle le provoque quand il lui paraît trop sage.

Il sait que cette nana, c’est un putain d’ouragan, un ouragan qui en porte le nom d’ailleurs. Hayate. Il connaît sa voix androgyne, son air d’allumeuse, son besoin d’adrénaline. Sa fierté mal placée, son égoïsme poussé à l’extrême. Son envie de toujours plus. La peur de l’attachement qui la rend incroyablement chiante.

-  Hey, mec !

Elle lui tapote le bras de l’autre côté du Bar, elle ne l’appelle jamais par son prénom. D’ailleurs elle ne le fera que lorsqu’elle avouera qu’elle tient à lui. Ce qui n’est pas donné. Vraiment pas. Elle l’amadoue d’un regard, elle sait que ça marche pas bien avec lui, qu’il s’en tape.

- Tu crois que ton patron il cherche quelqu’un ? J’ai besoin de thune.

La nana assise près d’elle semble l’écouter, elle la regarde et hausses les sourcils, puis souris un peu au jeune barman.

- Sinon je devrais vendre mon corps à des femmes comme elle... Et ça me ferait vraiment chier en fait. J’aime pas trop me vendre, ce n'est pas hyper cool. Parce qu encore une nana... Bon c’est gérable, mais putain imagine un jour, un mec il me veut je fais quoi moi . Caché ce pénis que je ne saurais voir.


La fille rougie, blêmit, s’en va. Elle laisse son verre que l’androgyne récupère, enfin ! La Japonaise s’appuie sur le comptoir du bar, elle fixe son pote de galère, ce mec qui arrive à la supporter à peut près.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Presenting: Saturashi!!! (Celui qui ne connais pas beaucoup...)
» Tesketch - L'audible folle de Touhou
» Celui qui ne sait rien ne peut rien comprendre...
» Quand on s'ennuie, faut bien s'occuper.
» Merci, beaucoup pour votre aide .

Rigolera bien celui-là qui rigole plus beaucoup à la fin ! [ Kellan E.Lewis & Hayate Hiano ]
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
I DARE YOU :: paris se réveille quand les cloches sonnent :: Paris Nord :: pigalle