hey toi ! la deuxième mise à jour a eut lieux
viens vite découvrir, les nouveautés !
eh eh on rend hommage à charlot
viens vite participer à la soirée
Est ce que t'as voté pour tes préférés ?
sinon dépêche toi, on attend tes choix !

Terreur Nocturne ✧ Yoshi
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

A paris depuis : 27/03/2017 Conversations : 155 Ϟ âge : 26
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Terreur Nocturne ✧ Yoshi ϟ Mar 28 Mar - 11:07

Terreur
Nocturne
Ft. Yoshi
L'obscurité s'était abattue sur la ville sans que je ne m'en rende compte, trop absorbé par mes cours de commerces et mes livres de vieille littérature anglaise. Mia semblait être sortie, car je n'entendais que le bruit des tasses en porcelaine entrant en contact avec leurs petites assiettes, que mes parents avaient en main, alors qu'ils observaient la télévision de manière tardive. Moi, je n'avais le droit qu'au commerce international et un peu de chocolat chaud. Le café n'était pas bon la nuit, malgré le fait d'une étude approfondie. Mais alors que je me perdais, encore et encore entre les lettres d'encre noire, je fermai subitement le livre que je tenais entre les mains, me demandant combien de temps encore j'allais devoir trimer pour devenir quelqu'un. Manifestement, probablement toute ma vie. Je décidai alors de me lever, finissant ma tasse de chocolat chaud encore tiède, avant de la ramener d'un pas nonchalant vers la cuisine. La femme de ménage ferait le reste, si seulement elle savait faire correctement la vaisselle. Tant pis, il y a la bonne vieille méthode de la machine à laver. En fait, en y réfléchissant, elle est vraiment payée à ne rien faire. Cette situation m'agace. Chaque travail mérite son dû, et si on ne fait rien, on devrait avoir le droit à un coup de pieds au cul. 

Mes pensées vagabondent pour finir sur le sujet Marina. Que fait-elle en ce moment ? Si seulement je pouvais être dans sa tête... Je saurai enfin ce qu'elle pense réellement, ce qu'elle aime faire, ce qu'elle aime tout court, et peut-être ainsi pourrais-je contribuer à faire en sorte qu'elle soit heureuse, loin de mon champ de vision. Mon esprit vagabonde de nouveau, il se pose sur la porte de la chambre de ma soeur, et je pense à ce Raphaël, je fais la moue, je déteste ce mec. Je ne peux même pas l'appeler cet homme, ce n'en est pas un. Il pu la crevardise. Je me demande ce qu'elle fait, ma soeur. Autant elle discute avec lui. Autant il n'en est rien. Je pose ma main délicate sur la poignée de porte, respire un grand coup, avant d'ouvrir lentement. La pièce est plongée dans le noir, ne se dessinant qu'une silhouette lovée dans des draps soyeux. Je soupire, soulagé. Elle dort, loin de ce type, loin du mal, près de moi. Tout va bien.

Mais alors, il est temps de me coucher également. Ce n'est pas comme si l'envie me manquait, mais j'ai tellement de travail que je me sens coupable de devoir abandonner pour cette nuit. Je ferais probablement mieux demain, si ne dormir qu'un tout petit peu est mieux, et non pire. La fatigue s'accumulera, et je devrais dormir une journée entière, si c'n'est pas deux. Je me love dans les draps de soie et de satin, puis ferme les yeux sur ce qui promettait être une nuit douce. Mais tout le monde sait cela pas vrai ? Que les histoires ne semblent jamais se dérouler comme elles devraient se dérouler. Non, jamais. Un bruit sourd sur mon parquet. Me dites pas que c'est c'que j'crois. Elle n'aurait pas osé s'introduire chez moi tout d'même ? Et puis, elle est bien assez conne pour le faire après tout. Marina. Comment peut-elle. Mais alors que j'allume la lumière, et que je peste, c'est une toute autre personne que je vois. Assis dans mon lit je fais la tronche, reprenant mes esprits. "Mais qu'est-ce que tu viens branler sur mon sol à cette heure !"
© Starseed

- - -


Now the waves they drag you down Carry you to broken ground  
Though I find you in the sand


Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

A paris depuis : 27/03/2017 Conversations : 102 Ϟ âge : 26
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Re: Terreur Nocturne ✧ Yoshi ϟ Mar 28 Mar - 11:35

Tu devrais être habitué à ses crises, ses disputes, ses réconciliations mais parfois tu pousses le bouchon un peu trop loin. Un verre se brise contre le mur, elle est en furie. Tu sais que tu risques ta peau pourtant, tu sais la faire taire d'habitude mais là, elle ne veut rien entendre. « Abruti ! » Oui, c'est ce qu'elle te répète chaque jour. « Putain ne rend pas fou là ! » Elle te balance l'assiette qui traîne sur la table et tu l'évites de justesse. Tu en as marre, c'est trop pour toi. Tu t'approches d'elle et tu attrapes ses poignées pour éviter qu'elle te frappe. « Mais bordel de merde, tu vas te calmer ! » Elle a les larmes les yeux, tu sais que tu es un bon à rien. « Putain Yoshi, je te demande simplement de ne pas baiser ici et je trouve ce string qui ne m'appartient pas ! » Tu souffles et tu la regardes. « Oh ça va ! Je peux baiser qui je veux. » Tu ne comprends pas que c'est mal, que cela l'énerve. Elle te repousse et tu sais très bien que cette fois le canapé t'attend à grands pas. « Tu sais quoi ? Va te faire foutre sors d'ici ! » Elle va ouvrir la porte. « Dehors, je ne veux plus te voir ! » Tu hausses un sourcil et tu sens les nerfs montés. « Je suis chez moi ici ! » Puis elle te menace avec un autre verre et là, tu files dehors. Tu te dis que tu devrais fermer ta grande gueule mais tu n'en fais qu'à ta tête. Elle te claque la porte au nez. Elle ne semble pas vouloir ouvrir de nouveau. Tu te retrouves comme un idiot et tu es obligé de passer ta nuit dehors. Tu n'as pas envie d'aller tirer ton coup ou de boire. Non, tu as envie de faire chier ton monde. C'est pourquoi aller déranger Loris serait une bonne idée. Tu prends ta caisse et tu fonces chez lui. Tu sais qu'il va sûrement te tuer sur place mais vu que tu as failli mourir ce soir à cause d'elle, tu peux très bien aller le déranger. Il va être de son côté comme à son habitude mais tu as vraiment besoin d'un ami à ce moment-là. Tu vois la fenêtre ouverte et tu t'y glisses. Tu le vois allumer la lumière et s’asseoir dans le lit. Visiblement pas content de te voir, en même temps vu l'heure, c'est normal. "Mais qu'est-ce que tu viens branler sur mon sol à cette heure !" Un sourire en coin des lèvres. « Ma fiancée m'a jeté. » Ce n'est pas la première fois qu'il entend ça. Tu sais qu'il va marronner. « Avant de me faire la morale et me dire que je suis un pauvre con. Je te rappelle que c'est elle qui a voulu que notre relation soit libre, ce n'est pas ma faute si ma dernière conquête a laissé des traces et qu'elle est tombée dessus. Bon, j'avoue que sa tête, c'était assez drôle. Mais bon cette fois, elle a cassé de la vaisselle et elle m'a littéralement viré de chez-moi. Tu t'en rends compte ? Je ne peux même pas dormir chez toi tranquille. Faut savoir ce qu'elle veut un peu. » Tu souffles et tu sais bien que c'est toi qui es en tort. Mais tu ne peux pas l'admettre, tu la pousses à bout et un jour cela va te retomber dessus. Tu as peur au fond de toi mais tu sais que tu dois la laisser se calmer et demain, tu pourras revenir comme si de rien n'était.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

A paris depuis : 27/03/2017 Conversations : 155 Ϟ âge : 26
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Re: Terreur Nocturne ✧ Yoshi ϟ Jeu 30 Mar - 8:57

Terreur
Nocturne
Ft. Yoshi
"Ma fiancée m'a jeté" J'arque un sourcil, un rictus moqueur au coin de ma bouche tandis que je pose le menton sur mes doigts recroquevillés sur ma paume. Ce rictus moqueur qui voulait dire "Ah bon ? Je m'en serais jamais douté." Ou encore "Il était temps !" Mais je n'ouvris pas la bouche. J'écoutais la plaidoirie de mon ami, qui, de toute évidence, ne comprendrait jamais la nature féminine. Le fait était que Yoshi était quelqu'un d'affreusement stupide dans le domaine des relations interpersonnelles, et sa si jolie fiancée en était le parfait exemple. Si j'avais été elle, je me serais barré depuis maintenant bien longtemps. "Et je suppose donc que tu veux profiter de notre amitié pour pas dormir sur un banc parsemé d'urine de sans domicile fixe ?" Je soupire, plus ou moins bruyamment. Yoshi sait très bien ce que je pense du trouble relationnel. Pour tout dire, je déteste ça, presque autant que l'ennui.

Cependant je me lève. Avec lenteur, certes, mais je me lève. Je m'avance lentement vers mon ami puis l'invite à s'asseoir, tandis que je me pose sur la chaise élégante et confortable de mon bureau avec mon royal postérieur. Je réfléchis un instant. Tandis que quelqu'un frappe à la porte. C'est ma mère qui s'inquiète, elle a entendu du bruit. "C'n'est rien, t'en fais pas. J'aide un ami à réviser, il dormira certainement ici." Je soupire, il est temps que je récupère un appartement. Mais quelque chose me retient ici, ou plutôt, quelqu'un. Je n'peux pas m'empêcher de penser à ma petite soeur, Mia, et je n'peux pas me dire qu'un jour, il faudra que je la laisse vivre sa vie comme bon lui semble, sans que je n'ai un seul mot à dire. Mais là n'est pas le problème, chaque chose en son temps. Pour le moment, la situation devait être centrée sur Yoshi, et sa délicate concubine. Je me mordillais la lèvres inférieure nerveusement avant de prendre un stylo et de jouer avec entre mes doigts. Je soupirais de nouveau. "Et... Tu ne t'es jamais dit que peut-être..." Je griffonnais des formes instables sur une feuille de papier tout en soupirant de plus belle. "Peut-être qu'elle a dit ça parce qu'elle voulait te tester. Si ça se trouve, elle couche avec personne d'autre ?"
© Starseed

- - -


Now the waves they drag you down Carry you to broken ground  
Though I find you in the sand


Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

A paris depuis : 27/03/2017 Conversations : 102 Ϟ âge : 26
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Re: Terreur Nocturne ✧ Yoshi ϟ Sam 1 Avr - 18:06

Tu es sans gêne et tu le sais. Ta fiancée mérite mieux et tu le sais aussi. Mais tu ne peux t'empêcher d'agir comme ça. Tu es et tu resteras égal à toi-même. Tu n'aimes pas appartenir à quelqu'un, tu n'aimes pas penser qu'on puisse t’enchaîner à une relation. Alors tu vas voir ailleurs profitant de ta liberté. Après tout, elle avait voulu cette relation libre. Puis il y a tellement de jolies formes que tu ne sais pas où te donner de la tête. Tu regardes ton meilleur ami qui est à limite de se foutre de toi. Tu l'avais bien cherché ça aussi. Tu ne t'attendais pas à être jeté de chez-toi. Tu souris à sa question. « Bien sûr, c'est bien à ça que cela sert les amis non ? » Tu t'installes sur son lit puisqu'il t'invite à s'asseoir. Tu sais que lui aie toujours chez parents mais cela ne te dérange pas. Ils te connaissent un peu, ils savent qui tu es. Tu réfléchis à cette soirée un peu étrange. Tu es peu fatigué mais tu ne dis rien. Attendant les remarques de ton meilleur ami. Sa mère vient frapper à sa forte et tu te tiens de rire lorsqu'il lui sort une excuse bidon. « Un devoir émotionnel. » Tu dis ça à voix basse mais assez fort pour que lui entend. Tu ne veux pas lui créer des soucis mais tu sais que ce n'est pas facile de prendre son indépendance. Y a sa sœur Mia et tu sais que c'est important la famille. Ce n'est pas toi qui as perdu tes deux parents et qui n'a pas de frère ou sœur. Tu te retrouves sans famille. Puis tu observes ton meilleur ami. Il te parle mais il est flou. Tu n'aimes pas ça, tu vois qu'il dessine des formes. Tu hausses un sourcil et tu attends sa question. Puis lorsqu'il te sort sa question, tu ne peux t'empêcher de rire. Tu ne prends rien au sérieux et certainement pas cette relation. Tu le regardes pour savoir s'il était sérieux et tu réfléchis sérieusement. Tu sais que cela ne peut-être possible. Sinon cela voudrait dire que tu devrais remettre en cause votre relation. « Je ne pense pas mec sinon cela voudrait dire quoi qu'elle éprouve quelque chose pour moi ? » Pour toi, cela paraît tellement insensé puis cela te fait surtout peur. Cela serait la panique à bord si ta fiancée se mettait à avoir des sentiments et vouloir ce mariage à toux prix. Elle pourrait se mettre du côté de sa mère. Tu réfléchis et non cela ne peut pas être ça. Elle est juste jalouse car elle ne supporte pas ton caractère, cette façon que tu as d'aller vers elle puis vers un autre aussi facilement. « Mec, je ne veux pas entrer dans ce sujet, tu le sais bien. Si vraiment elle a fait ça durant cette année et qu'elle éprouve quelque chose, je vais devoir couper court à cette relation. Elle a voulu cette condition. Seulement son ego prend un coup comme le mien prend un coup quand je la vois toucher d'autres personnes en soirées. C'est humain. Ce n'est pas de l'amour, ce n'est pas un test, ce n'est pas des sentiments ou quelque chose d'autre. C'est juste être humain. On vit H24 ensemble en plus du boulot. Avec deux caractères assez compliqués. C'est normal qu'elle pète un câble. Elle est juste une fille de plus, comme je suis un mec de plus pour elle. Je ne pense pas qu'on devrait penser à ça mais à plutôt comment je pourrais me faire pardonner pour pouvoir pioncer chez moi. Et cette fois, je ne pense pas qu'un simple bisou résout tout. » Tu souffles car tu ne veux pas te prendre la tête avec elle. Tu veux simplement vivre ta vie en tout tranquillité.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

IDENTITÉ
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

A paris depuis : 27/03/2017 Conversations : 155 Ϟ âge : 26
Ϟ ma team a gagné : 0
MES LIENS



#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Re: Terreur Nocturne ✧ Yoshi ϟ Dim 2 Avr - 23:30

Terreur
Nocturne
Ft. Yoshi
Je soupire. Moi qui n'ai jamais eu de relations, je sais ce qu'avoir des sentiments impliquent, contrairement à Yoshi, qui lui, a eu des tas d'individus de sexe féminin dans son lit. Il ne peut pas l'admettre, mais moi je sais. Je sais qu'au fond de lui, il l'aime quand même un peu. C'est obligé. Et s'il ne voit pas que ses agissements blessent sa fiancée, alors quelque part, je ne peux rien pour lui. J'hausse les sourcils.  Il est fatiguant lui aussi. Toujours dans une histoire sordide. Certaines parfois pires que d'autres. Mais c'est ainsi, Yoshi est un mauvais gars, mais bizarrement, c'est un ami sincère, et je sais que malgré moi, j'ai envie de l'aider. J'observe mon lit longuement, ce n'est pas la première fois qu'il vient ici le soir, quand ça va mal, qu'il a besoin de parler. Peut-être parce qu'il estime que je suis bon juge, et de bons conseils. Ce soir, ce serait différent. Il parle, mais je l'écoute à peine, car il sait qu'il a tord, et il sait que je n'aurais pas de réponse à lui donner, même s'il garde quand même espoir. Je soupire, respire profondément. Non, définitivement non, je n'ai pas de solution pour lui. Ou bien, elles seraient toutes vouées à l'échec. Je continue de griffonner le papier nerveusement. "Tu sais... Je pense que tu sous-estimes les rapports humains." Ou alors, il est trop stupide pour se rendre compte que ce qu'il ressent est autre qu'un simple attachement dû à la cohabitation.  "Le fait que ça t'agace qu'elle aille dans les bras d'un autre, c'est de la pure jalousie. Au fond de toi tu sais ce qu'il en est, c'est juste que tu n'veux pas l'admettre parce que ça perturberais tes principes si primitifs." Et je sais, je sais qu'il ne veut pas en discuter, et je sais que je le pousse à le faire. Mais pour tout dire, je suis contre, je suis totalement contre même, le fait qu'il soit fiancé à une fille qu'il ne respecte pas plus qu'une poupée gonflable. Je pose enfin mon regard d'un noir de jais sur le jeune homme assis en face de moi, reposant mon menton dans la paume de ma main, tel le penseur. Et je soupire de nouveau. Comme si c'était une habitude. "Quoi que tu fasses, tu ne dormiras pas chez toi ce soir. C'est un affront à votre couple ce qu'il s'est passé chez vous." Je me lève d'un geste lent, puis me dirige tout aussi lentement vers mon armoire d'une démarche princière, avant d'en sortir un pyjama de soie du Vietnam fait main, et le tend à mon meilleur ami. "Il est hors de question que tu pénètres dans mes draps de satin avec tes vêtements.Je n'y survivrais certainement pas." Il est clair que j'exagère, mai c'est ainsi, j'exagère toujours. Mais le fait est que je tien à mon confort et à la pureté de mes objets de luxe. BCBG ? Certainement... Mais je l'assumais, c'était un fait, je ne m'en étais jamais caché, pas même durant la période sombre de mon existence. J'étais un roi, et je le suis toujours, probablement que je le serais jusqu'à ma mort, si c'n'est plus. "Je me demande tout d'même, pourquoi tu n'aimes pas cette femme. Elle est séduisante, elle a l'air intelligente et intéressante. Elle est travailleuse et puis, elle ne semble pas effrayée de se salir les mains."
© Starseed

- - -


Now the waves they drag you down Carry you to broken ground  
Though I find you in the sand


Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Gorthol, l'Heaume de Terreur
» schéma nocturne
» terreur et machine de guerre
» Yoshi Universal Gravitation
» Samedi 19 Juin - Nocturne Zombies : Death Camp - Belcodène

Terreur Nocturne ✧ Yoshi
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
I DARE YOU ::  :: Paris Centre