I hope it's cookies - Haley&Cole
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Haley S. Nielsen
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 51 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 01.04.17 14:52


I hope it's cookies
Cole & Haley
Je mets les deux pieds dans le plat mais je pense que c’est important de le faire, que je me livre à Cole. Je me sens aussi fébrile que lui parce que je ne sais pas où cette histoire va nous mener, mais je n’ai pas envie de passer à côté de ma vie sous prétexte que j’ai la trouille de le perdre, que nos chemins se séparent. Je ne suis pas certaine que ça se produirait, on ne peut jamais prédire l’avenir ; et aucun de nous n’a des dons de voyance, me semble-t-il. Je termine ma phrase et je le regarde, incapable de savoir à quoi il pense. J’aimerai lire dans ses pensées parfois, ça me faciliterait grandement la vie.

Il se recule lentement de moi, se détache avec douceur et je le regarde encore, je suis chacun de ses mouvements. J’attends qu’il prenne la parole, réagisse aux miennes et chaque seconde parait être une heure entière. C’est limite épuisant. Psychologiquement et physiquement. Je suis fatiguée de mettre mes émotions à nue. Cole parle enfin et je soupire de soulagement. Oui, j’ai bien compris qu’il avait un blocage et je ne le juge pas là-dessus, je n’ai pas à le faire. Il a son histoire, son passé et a ses raisons d’être comme ça. Je hoche alors la tête tandis qu’il poursuit, m’affirmant qu’il a envie de tout ça. Ça me soulage encore plus. Je ne suis pas la seule et c’est une bonne chose.

« Je pense aussi oui. » J’affiche un mince sourire et m’adosse contre la porte du frigo. Je ne sais pas s’il faut que j’avance, que j’aille vers lui ou que je lui laisse un peu d’espace, que je reste à distance. Tout est encore trop confus. « Tu sais, je n’ai pas l’intention de te demander de grandes déclarations d’amour ou que tu m’offre une boite de chocolats en forme de cœur. » Un petit rire m’échappe. Je ne suis pas du tout dans le cliché du romantisme. Je me fiche de tout cela en réalité. « Même si je ne dis pas non au chocolat, évidemment. » Nouveau sourire mutin, je me passe une main dans les cheveux. « On n’a jamais parlé de ton passé… Et je ne te force pas à le faire, tu as le droit de garder ça pour toi… Mais si tu as besoin de temps pour mettre de l’ordre dans tes pensées, dans tes sentiments… Je ne vais pas mal le prendre. Je pense même que ce serait normal. » Je reprends mon souffle et le regarde. « Aucun de nous ne s’attendait à ça, je crois. »

- - -

life is full of colors
don't think. thinking is the enemy of creativity. it's self-conscious, and anything self-conscious is lousy. you can't try to do things. you simply must to do things.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Cole M. Lewis
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 304 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 5



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 01.04.17 20:53


I hope it's cookies
Haley & Cole
 

Je suis impressionné de la façon dont Haley gère la situation, avec sang froid, et respect. Je ne l'admire qu'encore plus. Elle me laisse prendre mes distances, a aucun moment elle ne me met la pression pour que je parle. A aucun moment elle ne me demande ce que c'est mon problème et sur le coup j'ai envie de lui dire merci, car s'aurait été n'importe qui d'autre ça ne se serait probablement pas passé comme ça.

Elle voit les choses comme moi, je le sais, mais je sais aussi qu'elle est capable de comprendre quand je lui dis "j'ai peur", "je peux pas gérer", "c'est trop" et je sais que même si je l'avais complètement rejeté, elle ne m'en aurait pas tenu rigueur. Je la regarde s'adosser au frigo, moi j'avale une nouvelle gorgée de bière et je ne peux que rire aussi quand elle me dit qu'elle n'attend pas de moi de grands déclarations d'amour et tout ce qu'il s'en suit. Je secoue légèrement la tête, désapprobateur, si elle savait, elle ne risquait pas d'avoir à les demander les déclarations d'amour. Si j'en avais eu la force je lui en aurait déjà fait des dizaines. Et la force, celle qui me manquait justement pour tout ça, Haley était en train de me la donner à sa manière avec sa grande douceur et son respect, à ces derniers mots mon visage s'assombrit à nouveau un instant. Puis je répond, profondément touché par ce qu'elle vient de dire.

« Je parle pas de mon passé pas parce que j'ai pas envie. J'en parle pas parce que je sais pas le faire... » sans que ça fasse trop mal, surtout. « Mais je demande qu'à apprendre. » Je souris timidement. « Et du temps on en a tellement déjà perdu. » un sourire un peu plus sincère s'étire sur mes lèvres alors que je vais ouvrir un tiroir au salon pour sortir de quoi fumer. Je roule en joint en vitesse, et je le cale derrière mon oreille. Puis je reviens vers la cuisine, vers Haley, et je me plante devant elle. « Je sais juste pas par où commencer... » Je pose une main sur son visage, le plus délicatement de monde, je souris, la regarde un moment et je lui vole un nouveau baiser, sans trop réfléchir, puis je me dirige vers la terrasse. « Tu prends un truc à boire? Tu me rejoins? » Je profite de ces quelques secondes seul pour respirer un grand coup. Je regarde le ciel et les étoiles un instant. Je soupire. Voilà, on a enfin crevé cet abcès... Reste plus qu'à pas trop se mettre la pression... J'allume mon joint et tire quelques longues taffe dessus, appréciant l'effet du cannabis qui vient rapidement détendre les muscles de mon visage, si crispé, puis progressivement le reste de mon corps. J'entend la porte coulisser et Haley qui me rejoint.

Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Haley S. Nielsen
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 51 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 01.04.17 21:32


I hope it's cookies
Cole & Haley
Je suis loin d’être une fille chiante ou collante, j’aime que les gens se sentent à l’aise et je hais lorsqu’ils ont l’impression d’être sous pression. Je ne ferais jamais une chose pareille et encore moins à Cole. S’il veut qu’on parle de son passé, on en parle. S’il ne souhaite pas le faire, je respecte son choix. Après tout, ce n’est pas à tout le monde que je déballe ma vie. Ils ignorent quasiment tous que je suis la fille d’un mec qui passe son temps en prison – et je n’en parle pas parce que j’ai honte, mais seulement parce que les gens ne comprennent pas toujours et sont toujours dans le jugement d’autrui. J’aime mon père, qu’importe ce qu’il a bien pu faire, même si je ne tolère pas sa manière de vivre. Mais les autres seraient de suite à me dire le contraire, que c’est un mec mauvais et toutes ces conneries que j’ai déjà entendu dans le passé.

Cole me répond finalement et je comprends au travers de ce qu’il me dit que c’est un sujet assez douloureux, compliqué et qu’il n’est pas aisé pour lui d’en faire le récit. Je le comprends encore plus. Je lui souris, rassurante et hoche lentement la tête. Apprendre n’est pas facile, mais c’est jouable, c’est faisable. Nous ne sommes jamais assez vieux pour apprendre, et encore moins lorsqu’il s’agit de se dévoiler aux autres. Je le vois qui file au salon, se roule un joint et revient ensuite dans la cuisine où je me trouve encore, adossée contre le frigo. « Je connais ça. » Dis-je simplement. Parce que ce n’est pas facile de raconter son histoire. Ça commence rarement par il était une fois et ça se termine encore plus rarement par une fin super heureuse. Il me vole un baiser et je souris. C’est qu’on progresse petit à petit.

J’acquiesce à sa demande et attend qu’il soit sur la terrasse pour quitter la porte du frigo et prendre deux bières. Je les décapsule et le rejoint finalement après quelques petits instants. Je glisse ma main dans son dos que je caresse légèrement en lui donnant sa bouteille de bière. « Tu veux qu’on essaie ? De parler de tout ce qui te chamboule ? » Je lui demande à tout hasard, je ne m’offusquerai pas d’un refus, je comprendrais même très bien. Mais si Cole veut qu’on débloque la situation, c’est un bon moyen. Ça peut se faire aujourd’hui, comme ça peut se faire demain ou dans trois mois, c’est à son rythme. En attendant, je lui pique le joint et m’installe sur le pouf géant que j’ai installé sur la terrasse et sur lequel je passe toujours beaucoup trop de temps.


- - -

life is full of colors
don't think. thinking is the enemy of creativity. it's self-conscious, and anything self-conscious is lousy. you can't try to do things. you simply must to do things.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Cole M. Lewis
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 304 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 5



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 01.04.17 22:31


I hope it's cookies
Haley & Cole
 

J'entend Haley me rejoindre sur la terrasse. La main qu'elle passe dans mon dos me fait frémir un instant. Combien de fois on c'était touché, de façon anodine, sans arrières pensées, sans que ça ne provoque autant de choses en moi, avant d'en arriver là. A quel moment était-ce arrivé, à quel instant étais-je devenu dingue de cette femme au point que ça en soit douloureux? J'étais incapable de le dire. Je ne me souvenais même plus ne jamais rien avoir ressenti pour elle. Au fond, j'ai l'impression qu'à l'instant ou j'avais vu sa tête devant ma porte, j'avais flanché. Je me l'étais caché longtemps, mais c'était une évidence. Pourquoi je lui avais proposé de me suivre jusqu'ici. L'idée qu'elle reste à Londres me semblait inconcevable. J'attrape la bière qu'elle me tend alors qu'elle me propose de lui parler de... mes difficultés. Je lui souris simplement, bien plus détendu qu'il y a quelques secondes, je la regarde s'installer sur le pouf et je fais de même, me laissant tomber de tout mon poids à ses côtés. La gravité faisant son travail, nos corps mutuel se retrouvés attirés vers le centre du pouf et on se retrouve un peu plus près qu'on ne l'aurait voulu. Sans réfléchir je passe un bras autour de ses épaules pour ne pas que mon coude lui arrive dans la tête.

Je récupère le joint, je tire dessus et je bois une gorgée de bière. J'inspire et je me lance, « Tu sais là où j'ai grandit, ça a pas toujours été simple... Ca a même été plutôt le bordel. » Haley savait d'où je venais. Je lui avais raconté Détroit, le ghetto, ce monde à part ou j'avais grandit... elle savait que mon enfance avait été plutôt chaotique, mais jamais je n'étais entré dans les détails. Je ne le faisais avec personne.  « J'ai grandit avec des gosses plus vieux que moi, j'ai été poussé trop tôt dans de sales affaires. Le business, la came, tout ça. C'était la merde à la maison, ma mère avait besoin de moi. » Je fronce les sourcils en me remémorant cette période difficile. « J'avais 9 ans la première fois que j'ai vu un flingue, 11 ans la première fois que j'ai vu quelqu'un s'en servir. Pas de pitié dans le ghetto. » Je tire une nouvelle latte sur le joint et je le rend à Haley. Le regard perdu dans le vide, j'essai de lui expliquer sans trop entrer dans les détails.  « J'étais jeune quand on c'est rencontré, mais y'avait cette voisine. Victoria. » Prononcer son nom me brûla amèrement la gorge. C'était la première fois que je le faisais. « On s'aimait. on était jeunes, certes, cons probablement. Mais on était fou amoureux. » Je marque un long moment de silence, j'ai des images, de sales images qui me reviennent à l'esprit. Du sang, beaucoup de sang, et surtout, le silence, ce silence pesant qui ne se termine jamais. Parfois, quand tout est calme autour de moi cela me rappelle cet instant. Ou tout le monde c'est tut, ou personne n'a réagit, ou ils l'ont tous regardés crever sans bouger un orteil, sans prononcer un mot. Comme paralysés par tant d'horreur.  « C'est un de mes potes qui a fait ça. » Ce que je disais commençait à être complètement décousu, je n'avais pas la force de tout décrire précisément. « Il avait un couteau planqué dans la poche. Il était en train de prendre la tête avec le frère de Victoria. Une histoire d'argent qu'il lui devait apparemment. Victoria, elle était juste au mauvais endroit au mauvais moment. Elle a voulu intervenir, elle a payé pour son frère... » Ma gorge se serre « J'étais là, j'ai tout vu. Tout. » et ça, j'étais bien incapable de le formuler d'aucune manière et je ne pensais pas être capable de le faire un jour. Je reste là, impassible, je regarde le ciel. J'ai du mal à réaliser que c'est moi qui vient de dire tout ça. Comme si quelqu'un avait parlé à ma place tout ce temps, j'ai l'impression de ne rien ressentir, comme engourdis. La seule chose qui me garde en contact avec la réalité est de sentir Haley près de moi. Seul j'aurai déjà vidé la moitié des bouteilles de l'appartement, j'aurai trouvé de la coke, je serai sorti je ne sais où, faire je ne sais quelle connerie.

Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Haley S. Nielsen
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 51 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 02.04.17 15:02


I hope it's cookies
Cole & Haley
Je laisse Cole me rejoindre sur le pouf et par la force des choses, nos corps se rejoignent au milieu et on se retrouve collé. Ce n’est pas dérangeant, bien au contraire. Mais il n’y a plus la même tension que tout à l’heure parce que je sens qu’il va se livrer, se confier sur ce qu’il a vécu et je suis légèrement anxieuse. L’idée qu’il ait pu souffrir me brise le cœur par avance. Je suis intimement convaincue qu’aucun être humain ne mérite la souffrance, ne mérite d’être entouré de démons qui se jouent de nous, mais la vie n’est pas toujours évidente, elle est même parfois horrible et c’est un fait que je ne comprends pas toujours.

Je me fais silencieuse alors qu’il commence. Je hoche la tête à sa première remarque, nous avons déjà évoqué quelques passages de sa vie à Détroit, dans le ghetto. Et ça me semblait fou qu’on ait eu des vies si différentes et qu’on s’entende si bien. Contrairement à lui, je n’ai pas eu une vie terrible, si ce n’est un père en prison, mais cela ne m’a jamais blessée. Alors que lui, c’est comme s’il avait vécu dans un univers parallèle. Je bois une gorgée de bière et le laisse poursuivre, écoutant avec attention tout ce qu’il me raconte. Je sais que ce n’est pas facile pour lui et je ne veux surtout pas l’interrompre. Mais quand Cole évoque les armes, je le regarde. C’est tellement… jeune pour connaître ça. N’importe quel âge est trop jeune de toute manière. On devrait ne jamais être confronté à une telle situation. Je prends le joint qu’il me tend, mais j’oublie carrément d’en tirer une latte, je suis trop plongée dans son histoire. Je le pose dans le cendrier juste à côté et me concentre à nouveau sur lui.

Vint le prénom. Victoria. Au ton qu’il emploi, je sais que c’est encore douloureux pour lui, que cette blessure est vive, béante. Je ne peux m’empêcher de sourire malgré tout lorsque j’imagine un Cole fou amoureux, malgré l’âge. Qu’importe l’âge. L’amour n’en n’a pas. Je pose ma main sur son torse et ne la bouge plus. Je comprends rapidement que le dénouement de l’histoire ne sera pas joyeux. Et il me donne raison. Il a vu sa propre copine se faire tuer par l’un de ses amis. Est-ce qu’il y a plus terrible comme situation ? Je ne crois pas. Et pour la première fois de ma vie les mots me manquent. Je n’en manque jamais habituellement, j’ai toujours quelque chose à dire mais là…

« Ça m’attriste que tu ai eu à vivre tout ça… Et que tu ai eu à le revivre aujourd’hui. » Je me sens même un peu coupable, j’ai voulu qu’il en parle alors qu’il voulait peut-être enfouir ça au plus profond de lui jusqu’à la fin des temps. Je remonte ma main jusqu’à sa joue que je caresse lentement, doucement. « Mais j’espère que tu sais que tu viens de faire un pas de géant… » Parce que oui, ce n’est pas une histoire qu’on raconte facilement, qu’on déballe entre deux-trois bières comme si de rien n’était. « Ça ira maintenant... Tu es loin de ça, de cette vie que tu menais... Tu n’auras plus jamais à revivre une telle situation. »

- - -

life is full of colors
don't think. thinking is the enemy of creativity. it's self-conscious, and anything self-conscious is lousy. you can't try to do things. you simply must to do things.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Cole M. Lewis
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 304 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 5



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 02.04.17 21:08


I hope it's cookies
Haley & Cole
 

Raconter tout ça à Haley ne m'avait pas particulièrement ému sur le coup. Autant quelques minutes plus tôt, quand nous étions à l'intérieur, j'ai cru que j'allai craquer, mais là, je restai étrangement serein. Pas vraiment de soulagement non plus. Juste une étrange impression d'avoir été essoré de la tête aux pieds, un profond épuisement. Je prend une profonde inspiration et bois une gorgée de bière. Haley m'a écouté parler avec attention. Entendre un truc comme ça n'a probablement d'agréable, et surtout il n'y a pas vraiment de mot face à cette horreur. Mais finalement après quelques secondes de silences, elle parvient tout de même à répondre quelque chose.

Je souris faiblement, appréciant cette remarque. Effectivement, lui raconter tout cela n'était pas simple, mais les moments de tensions qu'on avait vécu avant d'en arriver là n'était pas forcément plus agréables. Elle me fait alors remarquer que j'ai fait un énorme progrès. J'affirme d'un signe de tête. Oui, je le sais. Je n'en ai pas encore bien conscience mais je le sais. Quand elle me dit que ça arriva à l'avenir, je tourne légèrement la tête pour la regarder. « Je sais bien, mais j'peux pas m'empêcher de penser à la douleur que ça représente, à combien de fois j'ai préféré être mort les années qui ont suivit plutôt que de supporter un truc comme ça. » Je me penche pour attraper le joint dans le cendrier, je le rallume machinalement et tire quelques lattes. Cela me calme un peu plus. Je me sens maintenant plus en mesure de parler, moins sur la retenue.

« Mais j'vais pas passer ma vie comme ça. A redouter chaque jours de vivre un truc similaire. »  évidement ça allait au délà de ça. Ce n'était pas simplement avoir peur de perdre Haley ou qu'il lui arrive quoi que se soit. C'était l'idée potentielle d'un début, mais surtout d'une fin. Toutes ces émotions étaient des choses auxquelles je refusaient d'accéder depuis trop longtemps, j'avais l'impression d'être un enfant qui apprend à marcher... Je serre un peu plus la jeune femme contre moi « Et puis j'ai pas envie de louper ma chance... » L'imaginer en compagnie d'un autre homme m'est une idée particulièrement désagréable. Je chasse cette idée de mon esprit. le contact de son corps contre le mien à quelque chose de rassurant. Sa chaleur, sa simple présence est apaisante. Je baille alors à m'en décrocher la mâchoire. Je ris un peu et m'excuse. « C'est épuisant tout ça... » Je tire encore sur le joint et le tend à Haley. Tout à eu raison de me calmer finalement. Je me sens mieux enfin. Mon corps se décrispe petit à petit, les tensions s'en vont.  

Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Haley S. Nielsen
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 51 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 02.04.17 22:11


I hope it's cookies
Cole & Haley
Je ne sais pas d’où il tire sa force mais très franchement, je ne suis pas sûre que j’aurai eu la même à sa place. J’ai vécue quelque chose de moins pire – une trahison est moins douloureuse qu’une perte -, et pourtant j’ai eu la sensation que c’était une situation qui me causerait des souffrances jusqu’à la fin de mes jours. Sauf que je me suis relevée, que je me suis reconstruite et j’ai encore plus accentué mon côté excentrique, voulant prouver aux autres que je ne changerais pas et que je demeurerais la même, qu’importe les remarques. Mais Cole a vécu quelque chose de bien pire, une situation qu’aucun être humain ne devrait connaître et il est encore là. Je ne sais pas s’il réalise à quel point il est fort, à quel point il est immensément grand. Je suis complètement hallucinée qu’il ait eu la force de continuer sa vie après ça alors que j’aurai sans doute été démissionnaire de ma propre existence.

« C’est normal… C’est quelque chose qui est ancré en toi, tu ne vivras plus jamais sans que ça ne s’immisce dans tes pensées. Mais tu sais aussi comme tu as été fort et regarde toi, tu as bien survécu. » Je lui souris doucement. Je ne veux pas parler à sa place, mais je perçois les choses de cette manière. Et puis c’est mieux d’être positive plutôt qu’être négative et lui dire qu’il ne s’en remettra jamais, que ça lui pourrira l’existence jusqu’à la fin de ses jours. Je n’en pense pas un seul mot de toute façon. « Il faut y aller petit à petit… À force tu verras que cette idée s’éloignera de plus en plus, jusqu’à ce que tu vives le moment présent en profitant un maximum. » Je le regarde à nouveau et sourit. « Je te la garde au chaud ta chance. » Je ris légèrement et attrape ensuite le joint qu’il me tend. Je le termine et le balance ensuite dans le cendrier. « Ouais, remuer de tels souvenirs ça épuise forcément. »

Mais je pense qu’on avait besoin de ça, de cette discussion. Je sens que c’est mieux maintenant, que nous sommes tous les deux apaisés. Nous savons où nous allons à présent et même si je ne pense pas que la vie est toute tracée, au moins nous sommes bien partis pour que ça aille bien. « Mais si tu t’endors tu pourras pas goûter à mes super cookies avec un cœur chocolat qui dégouline quand on croque dedans. » Je ramène un peu de légèreté à notre discussion, nous avons bien le droit de souffler maintenant.

- - -

life is full of colors
don't think. thinking is the enemy of creativity. it's self-conscious, and anything self-conscious is lousy. you can't try to do things. you simply must to do things.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Cole M. Lewis
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 304 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 5



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 03.04.17 15:06


I hope it's cookies
Haley & Cole
 

Haley me touche profondément, de par sa gentillesse et son réconfort. Elle aurait pu se contenter de me répondre c'est horrible ou bien, je sais pas quoi te dire, mais non, elle y met des efforts et ses mots sont agréables. Elle me dit que tout ça est plutôt normal et même que j'ai plutôt bien géré le truc à en voir la situation aujourd'hui. Elle m'arrache un sourire. J'apprécie qu'elle ne me mette pas la pression d'aucune manière. Je ne demande pas particulièrement de temps, je ne demande rien à vrai dire, mais tout ce que m'offre ou me propose Haley me donne envie de faire des efforts, d'essayer quoi qu'il advienne, de me laisser une chance d'être heureux tout simplement. Elle avait raison, il allait falloir que j'apprenne a fonctionner sans toujours avoir cette pensé qui me ramène à la réalité. Cet instant ou je me dis stop, ou j'ai envie de tout laisser tomber et me dire fuck tout ça, y'a d'autres moyens pour être heureux. Mais ce n'était pas une solution à long terme, j'allais pas passer ma vie comme ça, si je voulais aller de l'avant il fallait que j'apprenne à laisser les blessures du passer derrière moi. « Je compte sur toi, tu vas m'aider... » Je ris légèrement. Quand me dit qu'elle me garde ma place au chaud je ris de plus belle. Ca me fait chaud au cœur, et c'est mignon. « J'te remercie. »  

Alors histoire de détendre une peu les choses, après ce bâillement exprimant toute l'énergie que je venais de laisser dans une simple conversation,  Haley me met en garde. Si je m'endors, pas de cookies. J'ouvre de grand yeux comme si c'était soudain le sujet de conversation de la soirée. « Non non non » dis-je d'y air malheureux comme si on m'annonçait une mauvaise nouvelle. « On va les manger de suite! » Je me lève et termine ma bière d'une traite avant de tendre la main à Haley pour qu'elle se lève et me suive. On retourne vers la cuisine et je me dirige vers la plaque de cuisson. Effectivement manger quelque chose risquait de me requinquer un peu, car depuis que j'étais rentré du boulôt finalement, la vie ne m'avait pas particulièrement laissé le temps de me détendre. Je m'installe alors au comptoir de la cuisine et prend un premier biscuit. Je le regarde comme s'il était le saint graal avant d'en enfourner la moitié dans ma bouche. Je sens le chocolat qui coulent du cœur de cookies et cette sensation est particulièrement réconfortante. « hummmm... putain c'est les meilleurs cookies que tu m'as fait jusqu'à présent. » Comme un gamin, je suis obnubilé par ce truc qui m'est beaucoup trop agréable à manger. « Mange toi aussi! » Je pousse légèrement la plaque de cuisson dans sa direction. et l’incite à venir vers moi prés du comptoir. « Faut qu'on reprenne des forces. »

Après cette soirée plutôt intense, je suis sur d'une chose, quoi qu'il arrive Haley est un repère pour moi, quel que soit le problème, même si c'est elle le problème... elle a cette façon bien à elle d'être si rassurante pour moi. C'est étrange. Je la regarde alors un moment, en train de mâcher mon cookie avec enthousiasme, je souris légèrement. Au fond de moi, je sens tout se stress laisser place petit à petit à un sentiment positif, quelque chose que j'ai du mal à identifier encore, mais je sens que j'ai franchit une étape dans ma vie, j'ai débloquer quelque chose, j'ai remit en route l'engrenage, et quelque part je me sens libre. Un cours instant je me dis que tout me semble accessible.. mais étrangement rien d'autre ne m'intéresse que la petite chevelure colorée qui se tient devant moi.



Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Haley S. Nielsen
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 51 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 04.04.17 21:44


I hope it's cookies
Cole & Haley
Je pense que l’on avait vraiment besoin de cette discussion parce que tout semble moins tendu à présent. Je comprends les réticences et les peurs de Cole et cela m’aide à me mettre un peu plus dans sa tête, à savoir pourquoi il ne se jette pas à corps perdu dans notre potentielle histoire. Je n’avais pas l’intention de le brusquer avant et j’ai encore moins l’intention de le faire maintenant. Ces craintes sont légitimes, mais je sais qu’il va faire tous les efforts du monde pour que le présent soit plus important que son passé aussi chaotique soit-il. Nous trainons tous nos peines, nos peurs, mais lorsqu’on sait comment vivre avec ces dernières, la vie semble déjà un peu plus facile. Je suis rassurée qu’il ait eu le courage de me le dire, cela me prouve aussi qu’il a confiance en moi et c’est vraiment touchant.

Et comme à notre habitude, nous remettons de la légèreté dans nos propos et ça, grâce aux cookies cette fois ! Je m’amuse de la réaction de Cole et me met à rire de bon cœur tant il a l’air d’être dépité à l’idée de ne pas les goûter. « OK, allons-y ! » J’attrape sa main et me relève en remettant correctement ma robe qui traine légèrement sur le sol, mais c’est comme ça que je les aime mes robes. Lorsqu’elles sont lâches et me donne l’air d’une bohémienne des temps moderne. Nous retournons dans la cuisine et je le vois qui s’installe au comptoir et s’empresse de prendre un cookie. Il est pire qu’un enfant à l’heure du goûter ! À sa réaction je devine qu’il les apprécie particulièrement et ses mots me le confirment bien rapidement. « Je me suis surpassée tu as vu ?! » Je souris largement et prends un cookie que je mange avec plaisir, savourant le goût du chocolat dans ma bouche. C’est tellement bon qu’on devient rapidement accro à ces plaisirs sucrés.

Je me rapproche de Cole, un sourire aux lèvres et termine mon cookie alors que je sens qu’il me regarde de nouveau. Ça me fait toujours ce petit truc. Je suis trop consciente de ça, de lui, de sa présence… Ça me donne trop l’impression d’être connectée à lui, c’est de la folie. Je n’avais jamais ressentie ça auparavant, pas même avec l’homme que je croyais être l’homme de ma vie lorsque j’étais plus jeune, plus stupide et plus naïve. Je viens alors me mettre contre lui et je pose ma tête contre son épaule dans un geste qui m’est assez naturel en réalité. Je l’ai toujours fait. Je ne vois pas pourquoi je ne le ferais plus à présent. « À quoi tu pense ? T’as l’air bien loin dans tes pensées… » Et oui, ça m’intéresse !

- - -

life is full of colors
don't think. thinking is the enemy of creativity. it's self-conscious, and anything self-conscious is lousy. you can't try to do things. you simply must to do things.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Cole M. Lewis
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 304 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 5



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 05.04.17 13:52


I hope it's cookies
Haley & Cole
 

Avec n'importe quelle autre personne cela ne se serait pas passer ainsi. J'étais toujours fasciné de la fluidité avec la quelle se déroulait les choses avec Haley, comme si nous étions constamment sur la même longueur d'onde. Ramener un peu de légèreté à cette conversation était devenu nécessaire. Sans avoir à crier gare, on se retrouve à la cuisine devant la plaque des cookies. Je mange avec enthousiasme, m'émerveillant de chaque bouchée.  « Tu t'es clairement surpassée... Le problème maintenant c'est que s'ils sont pas aussi bon la prochaine fois, je vais être déçu! » Je lui adresse un clin d’œil amusé. J'invite Haley à manger aussi car me connaissant, d'ici quelques minutes il n'y a plus rien. J'en avale un deuxième sans avoir eu le temps de finir de mâcher le premier. C'est un délice.

Mes pensées s'égarent alors un moment et mon regard se porte sur la jeune femme. Cela dure probablement quelques secondes car Haley fini par me demander à quoi je pense. Je souris quand je la sens se serrer contre moi. Je soupire un instant et je ne peux m'empêcher de remarquer que la sensation de son corps contre le mien m'évoque à présent quelque chose de complètement différent. Avec toute cette peur, ce stress en moins, je peux me permettre d'apprécier pleinement et contact et il fait vibrer quelque chose en moi que je n'avais perçu jusqu'à présent. c'était presque trop agréable. Je baisse les yeux vers elle  et sans crier gare. Je la saisi par les hanches pour la hisser sur le comptoir de la cuisine et je me place face à elle, entre ses jambes. Cette position plutôt explicite me fait frémir un instant. Je la regarde dans un silence presque religieux, je retire une mèche de cheveux de devant son visage et je reste encore ainsi quelques secondes à observer la douceur de ses traits, ses yeux, ce nez, ces lèvres... Je craque, je me mord l'intérieur de la joue pour ne rien laisser paraître mais on peut lire dans mes yeux se désir grandissant, mais en même temps j'ai peur d'aller trop vite, de m'emballer de faire un truc que j'allai regretter... Je finis alors par répondre.

« Je pense qu'il va falloir faire quelque chose pour se changer les idées maintenant. » Je ris un peu et presse légèrement mon corps contre le sien, je lui vole un baiser, c'est presque douloureux, avant d'ajouter « On joue à un jeu? » Un proposition débile et hors contexte, cela me ressemblait plutôt bien. J'avais vraiment envie qu'on rigole un peu et qu'on se détende. C'était ça ou je lui sautai dessus, sur le champ, et je n'étai pas sur que se soit une bonne idée. Je commence alors à ouvrir la porte du placard près de nous. Je sors une bouteille de whisky et deux shooter. Un air malicieux s'affiche sur mes lèvres. « On va voir le quel de nous deux est le plus tordu. » J'avais déjà me petite idée mais Haley était pleine de surprises! Je sors alors mon portable et ouvre l'application Je n'ai Jamais, puis je nous sers un verre chacun. « C'est un pote qui m'a montré ça, ça à l'air complètement débile....Tu connais? »


Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Haley S. Nielsen
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 51 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 28.04.17 21:31


I hope it's cookies
Cole & Haley
« Je suis sûre que je peux encore faire mieux ! J’ai des tas de recettes en tête que j’ai pas encore testée. » Je lui adresse un large sourire, visiblement fière de moi et de mes trouvailles secrètes qui reposent dans un coin de ma tête. Il faut dire que je n’ai pas toujours le temps ou l’énergie de me mettre derrière les fourneaux, mais lorsque je le fais, on peut dire que je me donne à fond ; je n’aime pas faire les choses à moitié et je le prouve tous les jours un peu plus. Ma vie a toujours été ainsi et je ne pense pas que j’agirai différemment du jour au lendemain sous n’importe quel prétexte.

Je viens finalement me mettre contre Cole, me blottissant contre lui sans la moindre gêne. Nous avons l’habitude de nous faire des câlins et je n’ai pas envie que cela change parce que nos sentiments évoluent et qu’ils nous mettent dans une position assez compliquée, sans pour autant être gênante. Je ne pense pas que je ressentirai de la gêne envers lui… Il me correspond bien trop. Nous sommes les mêmes sur bien des points et nos réactions similaires le prouvent sans qu’on ait besoin de faire de gros efforts. Mais moi, trop perdue dans mes pensées, je remarque bien après que Cole me soulève et me hisse sur le comptoir. Heureusement que j’ai une pleine confiance en lui parce que j’aurai pu lâcher un cri de surprise. Mais non, rien de tout ça. Je le contemple simplement tandis qu’il s’installe entre mes jambes. Je ne peux m’empêcher de me mordre la lève en le regardant, ayant cette envie grandissante de prendre possession de ses lèvres, de le sentir contre moi… C’est presque une torture d’être là, sans rien faire.

Je hoche la tête à ses mots, ayant du mal à me remettre dans le moment présent tant j’étais loin dans mes pensées. Mais son petit baiser me ramène bien vite à la réalité et je lui souris tendrement en posant ma main contre sa joue. Cette délicatesse, on ne la soupçonnerait pas chez Cole à première vue alors qu’il est incroyablement délicat… C’est impressionnant. « J’adore les jeux… » Je retrouve mon large sourire et descend du comptoir pour prendre une assiette et mettre les cookies dedans. « Le plus tordu hein ? » Je recommence à rire et secoue la tête. « On n’est pas assez flippant comme ça tu crois ? » Non parce qu’on l’est tous les deux à notre manière, il faut bien l’admettre ! Je regarde l’application sur son téléphone et hoche la tête ! « Ouaip, c’est pas mal drôle et on en découvre pas mal sur les gens. » Je lui adresse un clin d’œil et prends les verres. « Allons nous poser au salon, on sera bien plus à l’aise pour ça. »

- - -

life is full of colors
don't think. thinking is the enemy of creativity. it's self-conscious, and anything self-conscious is lousy. you can't try to do things. you simply must to do things.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Cole M. Lewis
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 304 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 5



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 29.04.17 20:44


I hope it's cookies
Haley & Cole
 

« T'es mon héroïne! » avoir quelqu'un qui vous prépare des gâteaux de dingues comme ça, toujours meilleurs les uns que les autres, ça n'a pas de prix! Il fallait que je m'en souvienne à chaque fois que je prévoyais de déguster une de ses recettes.

Lorsque Haley vient se blottir contre moi, je ne réfléchis pas trop avant de la hisser sur le comptoir, et à présent face à elle je me sens parfaitement fébrile. J'ai comme l'impression que c'est réciproque. Elle se mord la lèvre et à ce moment j'ai l'impression que tout mon corps s'anime de fourmillement. Je sens qu'à tout moment on peut craquer, j'ai envie de me jeter sur elle, la couvrir de baiser, l'embarquer jusque dans la chambre sans crier gare. J'ai terriblement envie de sentir son corps contre le mien. Voyant que je perd peu à peu le contrôle de la situation je propose donc qu'on face quelque chose. Haley approuve d'un signe de tête. Je viens alors embrasser ses lèvres avec timidement, sans trop savoir si c'est quelque chose que je peux faire ou non, ma bouche effleure la sienne avec tendresse et ce que cela provoque en moi est difficilement descriptible. Je prend du recul et regarde un moment la jeune femme, comme troublé par ce moment. Sa main se pose sur ma joue, je ferme un instant les yeux et soupire au contact de cette main fraîche, si douce.

Il est temps de revenir à la réalité. Haley adore les jeux, parfait. On va s'amuser un peu alors! Je ris quand elle me demande si on est pas assez flippant comme ça. « On est jamais assez flippant jeune fille! » Content qu'elle accepte, je la laisse attraper les verres, je prend la bouteille et je la suis en direction du salon. Je m'installe par terre, sur la moquette, adossé au canapé et j'attrape de quoi rouler un joint sur la table basse. « Sers nous deux grands verres alors... » J'ouvre l'application sur mon téléphone en vitesse et lance la partie, la première phrase qui s'affiche m'arrache un sourire. « ça commence bien, on va rigoler je sens. » J'énonce alors ce que je suis en train de lire Je n'ai jamais dansé de façon vulgaire pour faire rager un ancien partenaire. J'hausse les sourcils et la regarde d'un air malicieux, curieux de savoir. Si elle l'a déjà fait, le jeu exige qu'elle boive une gorgée. J'en bois une avant d'ajouter « j'ai très certainement déjà fait ça, même si je m'en souviens plus » Quand on a eu une vie de débauche comme la mienne, on peut malheureusement pas toujours replacer tous les détails, mais complètement bourré je me savais tout à fait capable de faire ce genre de conneries.

Je fais alors glisser le téléphone vers elle sur la table pour qu'elle puisse lire la prochaine phrase pendant que je finis de rouler mon joint. Je m'entend à devoir boire plutôt souvent. Les phrases sont certes tordues dans ce foutu jeu, mais je crois l'être encore plus.

Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Haley S. Nielsen
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 51 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 07.05.17 15:10


I hope it's cookies
Cole & Haley
Garde le contrôle, Haley !
Je me répète inlassablement cette phrase en allant jusqu’au salon où nous allons faire ce fameux jeu. Je n’arrête pas de me dire qu’il faut que je reste cool, mais j’ai du mal parce que Cole me rend fébrile et j’ai l’impression de fondre comme une guimauve dès qu’il me regarde… Je suis dingue de ce mec… De ce qu’il dégage… De ce qu’il me fait ressentir… C’est comme une drogue. Non c’est même pire que cela, ça va bien au-delà de la dépendance ou du bien-être que procure quelques grammes de poudre dans le nez, c’est une sensation qui ne disparaît jamais. Elle est constante. Et je suis sensée rester zen face à lui ? C’est une blague…

J’essaie quand même. Je me pose au salon, devant lui, assise en tailleur, ma robe qui s’étale tout autour de moi, donnant au plancher une teinte psychédélique. Je nous sers les deux grands verres parce que je sais qu’on va boire. Beaucoup boire. Je suis certaine d’avoir fait beaucoup trop de choses dans ma vie, des plus dingues aux plus farfelues. Je l’écoute énoncer la première phrase et un ricanement m’échappe. Cole boit le premier et je hausse un sourcil. « Eh bravo… » Je roule des yeux, faussement surprise et attrape mon verre pour boire une gorgée. « Je l’ai déjà fait et clairement, je m’en souviens très bien. » Je marque une pause. « Et je me souviens de la bosse qui a déformée le jeans du gars derrière moi… » Je ne suis pas radine dans les détails, je sais !

Je prends le portable et lit la seconde phrase, un petit sourire au coin des lèvres. « Je n’ai jamais fait de striptease intégral. » Je regarde Cole, hésite pour de faux durant quelques secondes avant de soupirer exagérément et boire une nouvelle gorgée. « Dans dix minutes on est bourré. » Et encore…

- - -

life is full of colors
don't think. thinking is the enemy of creativity. it's self-conscious, and anything self-conscious is lousy. you can't try to do things. you simply must to do things.

Revenir en haut Aller en bas
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test
Cole M. Lewis
#PANDAFAMILY Ϟ tu peux pas test

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 304 Ϟ âge : 27
Ϟ ma team a gagné : 5



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 09.05.17 14:36


I hope it's cookies
Haley & Cole
 

Je regarde Haley s'installer face à moi. J'ai du mal à regarder autre chose qu'elle. Un mince sourire s'étire sur mes lèvres. Assis à même le sol, s'il n'y avait pas eu de whisky dans nos verres, on serait probablement passé pour deux gosses. Lorsqu'elle avoue qu'elle a déjà dansé de façon vulgaire pour rendre un partenaire jaloux, j'ouvre de grand yeux. Je n'étais pas vraiment surpris mais tout de même, je ne pu m'empêcher d'imaginer la scène un instant. Ce qui n'était pas forcément à faire. Et elle en rajoute en décrivant l'effet obtenu sur le mec derrière elle. Je me racle légèrement la gorge et je ris légèrement... ce jeu allait mal finir, relaxe Cole, relaxe!

A la phrase je n'ai jamais fait de striptease intégral, je m'apprête à boire une gorgée mais au dernier moment je me ravise. « Euh non attend! J'ai jamais fait ça! » et ouais, à force d'en faire des conneries on sait plus vraiment... mais pour le coup je n'avais vraiment pas le souvenir de m'être retrouvé dans une situation comme cella là. Haley elle, boit. Je ris. « Bah dis donc! T'en as fait des choses mine de rien! Comment ça se fait que j'ai jamais eu droit à un stiptease intégral moi? » Qu'est-ce que je viens juste de dire là? Je n'en rajoute pas trop quand même car je sais très bien que je risque de boire encore de nombreuses fois.  

Haley semble penser la même chose car elle estime qu'on sera bourré dans moins de dix minutes. « Parle pour toi! » à cette plaisanterie je lui adresse un clin d'oeil amusé et récupère le téléphone pour lire la phrase suivante. Je sais très bien que je vais me retrouver aussi bourré qu'elle. Je me rend alors compte que j'ai roulé un joint que j'ai posé derrière mon oreille et complètement oublié. Ah! Je l'attrape et l'allume. Je tire une longue taffe dessus avant de lire sur l'écran de mon portable;  « ça commence bien, on va rigoler je sens. » Je n'ai jamais pénétré dans un lieu par effraction. Je soupire, cette fois si je peux boire. « Y'a une règle quand on l'a fait beaucoup? Genre un cul sec ou quelque chose comme ça? » J'étais vraiment en train de demander si y'avait moyen de boire plus? Abuse pas non plus, pensais-je. Je tire alors sur le joint avant de le tendre à Haley, attendant de voir ce qu'elle ferait.

Revenir en haut Aller en bas
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi
Haley S. Nielsen
#LIONFAMILY Ϟ trop féroce pour toi

avatar
Arrivée : 27/03/2017 P'tits mots : 51 Ϟ âge : 25
Ϟ ma team a gagné : 0



Voir le profil de l'utilisateur
Re: I hope it's cookies - Haley&Cole ϟ 23.05.17 15:34


I hope it's cookies
Cole & Haley
Ouais j’ai déjà fait un strip tease intégral et je dois dire que ça ne m’a pas dérangé. Je suis plutôt à l’aise avec mon corps et je ne manque pas de confiance en moi, ce qui fait que je suis bien capable de me balader en sous-vêtements toute la journée – et d’ailleurs, je ne m’en prive jamais dès que l’occasion se présente. Je pense même qu’on devrait tous vivre à poil, mais je suis consciente que ce serait une torture pour certains ou pour nous-mêmes si on devait voir des gens pas trop beaux à poil… Ouais non en fait, je vais garder ça pour moi et vivre nue dans l’appartement si je le souhaite – je pense même que ça dérangerait pas vraiment Cole.

Je me mets à rire quand il se ravise alors qu’il allait boire. Je n’aurai pas été trop étonné qu’il l’ait fait, ce mec est complètement barré et c’est ce que j’adore chez lui. À sa question je hausse un sourcil et le regarde droit dans les yeux. « Si t’en veux un, t’as qu’à le demander… J’adore me mettre nue. Et j’adore me dandiner sur de la musique. » J’aurai dû être strip teaseuse en fait… Mais je ne pense pas que j’aurai aimé des tas de regards pervers sur ma personne. Encore Cole je m’en fous. J’aime qu’il me regarde, mais les autres, beaucoup moins. Surtout dans ces circonstances.

Je repose mon verre après avoir bu ma gorgée et je pense sincèrement qu’on va être dans peu de temps. On ne fait que boire depuis tout à l’heure… Je ricane un peu et le voit allumer le joint alors qu’il énonce la phrase suivante. Pour le coup, je n’attrape pas mon verre parce qu’il ne me semble pas avoir fait un truc pareil… Je m’en souviendrais quand même ! On n’oublie pas quelque chose de ce genre. Je ris quand il boit et hausse les épaules. « J’en sais trop rien… Je pense que ça te rendrait ivre encore plus vite mais pourquoi pas ! » Ouais quitte à faire un jeu d’alcool, autant qu’on y ajoute nos propres règles. Je prends le joint et tire une longue taffe. « Là tu bois tout seul ! Moi j’ai jamais fait ça. » Je ris à nouveau parce qu’en fait j’ai fais les trucs un peu sexy mais pas ça. Il faudra que je me rattrape.

Je glisse le téléphone vers moi pour lire la prochaine phrase. « Je n’ai jamais fait l’amour sans m’en rappeler le lendemain », je penche la tête et plisse les yeux. « Moi je tombe que sur des trucs olé olé quand même ! » Ouais ouais, je gagne du temps et alors ?

- - -

life is full of colors
don't think. thinking is the enemy of creativity. it's self-conscious, and anything self-conscious is lousy. you can't try to do things. you simply must to do things.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» Construction d'une école au Burkina Faso
» Projet : Un avion école de voltige, l'extra 300 L
» Votre avis pour une moto école
» Le grenier de... l'école
» Forgotten hope 2.2 normandie

I hope it's cookies - Haley&Cole
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
I DARE YOU :: paris se réveille quand les cloches sonnent :: Paris Est :: saint blaise